Gustave Stoskopf ouvre la marche du « sentier des artistes »

Le long du sentier du Waldstressel, la commune vient d’installer une quinzaine de panneaux rendant hommage à l’œuvre de Gustave Stoskopf. Ce nouveau parcours renommé pour l’occasion « sentier des artistes » permettra de mettre en avant d’autres personnalités de la région.

104
Les quinze panneaux dédiés aux textes de Gustave Stoskopf comportent un QR code à scanner. ©DR

A la fois dessinateur, peintre, écrivain, poète, directeur de journal, comique et dramaturge, Gustave Stoskopf était un authentique touche à tout. L’artiste brumathois a œuvré toute sa vie pour le rayonnement de l’identité culturelle alsacienne. Alors pour la commune, il était logique d’inaugurer ce sentier par un hommage à ses textes. 

À Brumath, les panneaux qui reprennent ses poèmes, sketches, et saynètes ont été traduits et adaptés avec l’aide des bénévoles de l’Atelier d’alsacien. Le sentier, initié l’an dernier, devait à la base être inauguré lors de la semaine du Friejohr, organisé par L’Office pour la Langue et les Cultures d’Alsace et de Moselle, mais il a été reporté à cette année.

« C’est une sélection de quinze textes représentatifs de son œuvre, traduits en français et retranscrits à l’oral », explique Alexis Lafont, responsable du projet. Tous les panneaux sont équipés de QR codes, des pictogrammes qui révèlent au passage d’un smartphone les versions sonores des textes.   

Informations sur brumath.fr

CONTENU SPONSORISÉ