Grand Corps Malade de retour en Alsace

Après deux ans sur des scènes du monde entier, Fabien Marsaud, plus connu sous le nom de Grand Corps Malade, est sur le point d’achever sa 6e tournée. Parmi ses dernières dates : Bischwiller (à guichets fermés) et Meisenthal. Rencontre avec le célèbre slameur.

0
102

En raison de l’actualité sanitaire, l’ensemble des concerts et animations ont été annulés ou reportés. Plus d’informations à venir. 

MF : « Le tour du Plan B » s’achève doucement. Comment se sont passés ces deux dernières années ?

GCM : Très bien ! C’était une très longue tournée, que nous avons décidé de prolonger jusqu’en avril. J’ai jonglé entre l’écriture, la conception, le tournage, la post production, et la sortie de mon 2e film, La Vie Scolaire, mais aussi l’album et la tournée. Ces 2 ans étaient sportifs ! C’est une chance que de pouvoir vivre de deux activités artistiques très différentes !

MF : Vous avez démarré votre carrière il y a 12 ans. Quelle est la différence entre les premiers concerts et le 650e ?

GCM : Il y a 12 ans, la scène était complètement une découverte pour moi. Je n’en revenais pas que les salles soient pleines. Depuis j’ai acquis beaucoup d’expérience dans la manière d’aborder le public ou de répondre aux musiciens. Je continue de m’émerveiller. J’ai toujours cette même adrénaline avant de monter sur scène.

MF : Vous êtes également en pleine session d’enregistrement de votre nouvel album.

GCM : Oui, il devrait sortir à la fin du mois de mai. Il s’intitule
« Mesdames» et c’est un album en duo avec uniquement des femmes, qu’elles soient musiciennes, chanteuses ou actrices. Comme dans chaque album, on abordera des thèmes variés, on fait du sur-mesure avec chacune des artistes. Je ne vous en dis pas plus pour l’instant !

MF : Vous avez annoncé collaborer avec Quentin Mosimann, DJ et producteur, qui a été révélé par la Star Académy.

GCM : Oui, c’est un artiste très talentueux, un vrai mélodiste avec une sensibilité folle. Je l’ai croisé par le biais de connaissances communes et je lui ai proposé de composer pour mon album. Et c’est l’occasion de mixer tous ses talents. On vient de milieux musicaux totalement différents mais ça ne me fait pas peur au contraire.

MF : Quand pourra-t-on entendre un extrait de votre nouvel album ?

GCM : L’extrait sera certainement dévoilé au grand public début avril !