Gamme hybride Land Rover, couronne électrique

Land Rover n’a pas traîné pour électrifier sa gamme. Le constructeur britannique compte désormais cinq joyaux électrifiés à sa couronne. Le golden boy Discovery Sport, la star Evoque, l’élégant Velar et le majestueux Range Rover, en Sport ou en classique, tous ont en effet mis les doigts dans la prise. Tour d’horizon.

0
48

Land Rover n’a pas attendu que le couperet des normes internationales pour la réduction des émissions de CO2 tombe pour prendre les devants. Le constructeur britannique propose une gamme très complète de véhicules à hybridation légère et hybrides rechargeables.

Les stars sont de sortie

Plus d’un million d’Evoque vendus dans le monde depuis sa sortie, voilà le bilan lumineux du SUV compact star de Land Rover. Le Discovery Sport, version concentrée du Freelander, a connu une success story semblable avec plus d’un demi-million d’exemplaires écoulés à travers la planète en quatre ans. Le crossover se hisse, sur la période, en tête des ventes de la marque. Il était donc normal que Land Rover accorde à ses deux champions une glorieuse transition énergétique. Deux possibilités ici : une micro-hybridation (MHEV) et une hybridation rechargeable (PHEV). La première solution associe un moteur diesel (150, 180 ou 240 ch) ou essence à un alterno-démarreur de 48 V, venant donner un coup de pouce lors des phases gourmandes. Les consommations constatées tombent sous les 6 l/100 km. Ainsi paré, l’Evoque affiche un tarif de base à 39 750 € en diesel et à 46 050 € en essence, tandis que les prix du Discovery débutent à 39 510 € en diesel et à 45 960 € en essence. La version hybride rechargeable repose sur une base tout aussi solide. « La plateforme PTA, sur laquelle reposent nos deux modèles, permet d’intégrer 124 kg de batterie sous le plancher, au niveau des places arrière », a confié Craig Hargreaves, responsable des systèmes hybrides rechargeables chez Land Rover, lors de la sortie des deux cousins en version PHEV. Ici, c’est un 3-cylindres 1,5 l turbo essence de 200 ch qui est associé à un électromoteur de 80 kW (109 ch) placé sur l’essieu arrière. La puissance cumulée de 309 ch est envoyée aux quatre roues par une boîte automatique 8 rapports, merveille de technologie.

La batterie dispose de 15 kWh et offre plus de 65 km d’autonomie pour l’Evoque et plus de 60 km pour le Discovery Sport. De quoi réaliser ses trajets quotidiens en tout électrique sans avoir peur de la panne. Le Discovery Sport PHEV s’affiche à partir de 50 400 €, l’Evoque PHEV à partir de 52 250 €, soit 2 400 € de moins que la version P300 (300 ch) essence qui, contrairement à l’hybride rechargeable, subit de plein fouet le malus de 16 149 €.

Les grands routiers

Le majestueux Velar se fera quant à lui une beauté en début d’année prochaine. L’occasion de soigner une ligne à couper le souffle et d’accueillir une gamme complète de moteurs légèrement hybridés ainsi qu’une version hybride rechargeable. Comme pour l’Evoque ou le Discovery Sport, tous les moteurs, essence ou diesel, seront en effet associés à un alterno-démarreur de 48 V. Une aide précieuse qui permet d’abaisser le malus à 1504 €. L’hybride rechargeable montre les muscles avec un moteur essence de 300 ch couplé à un bloc électrique offrant une puissance totale de 404 ch et, surtout 640 Nm de couple !

La batterie de 17,1 kWh étend l’autonomie sur 55 km. Seuls les tarifs de la version de base diesel (D200) sont pour le moment connus, avec un ticket d’entrée à 60 600 €. La même motorisation hybride rechargeable viendra se loger sous le capot de l’inégalable Defender dans les mois qui viennent. Pour les amateurs de grand luxe, le Range Rover et son itération compacte Sport, se dotent également d’une motorisation hybride rechargeable comparable (en plus des versions MHEV).

Ces vaisseaux amiraux ont un prix : à partir de 91 700 € en version Sport et à partir de 109 000 € en version classique.