Frontière allemande : contrôles assouplis pour les frontaliers

La fermeture des frontières reste actée jusqu’au 15 juin prochain. Mais les ministres de l’intérieur français et allemand Castaner et Seehofer ont promis un assouplissement des contrôles dès ce samedi 16 mai pour les travailleurs transfrontaliers.

0
370
LKA

Il s’agit notamment de faciliter le quotidien des travailleurs frontaliers, sujets à de nombreux contrôles et bouchons lorsqu’ils passent la frontière allemande. Dès samedi 16 mai, les barrières rouges et blanches installées aux points de contrôle devraient disparaître. Selon Horst Seehofer, les contrôles deviendraient aléatoires.

Le temps d’attente aux frontières sera réduit et les trajets raccourcis.

Dans un tweet, le président de la Région Grand Est Jean Rottner a demandé la réouverture des frontières avant le 15 juin.

Conjoints séparés, Ehpad, parents… de nouveaux assouplissements

Désormais, les conjoints séparés sont autorisés à traverser la frontière pour se retrouver. Il en est de même en ce qui concerne les parents d’un enfant scolarisé, vivant ou placé dans une institution spécialisée en Allemagne, ainsi que pour la visite d’un parent dans un Ehpad.

Une attestation unique sera mise en place dans les prochains jours pour franchir la frontière franco-allemande.

Sorties shopping toujours interdites 

Pour autant, les frontières restent fermées jusqu’au 15 juin. Seules les personnes disposant d’un motif impérieux sont autorisés à la franchir. Il reste donc interdit de se rendre en Allemagne pour les loisirs ou le shopping.

Les frontières allemandes restent par ailleurs fermées avec l’Autriche et la Suisse, mais devraient rouvrir ce samedi avec le Luxembourg.

Le ministère de l’Intérieur allemand reste sur ses gardes : « Si le nombre de nouvelles infections dans les régions voisines augmente fortement, les postes frontières seront à nouveau contrôlées plus intensivement ».