Frédéric III : une Histoire de tête !

Dès le 7 avril, une nouvelle exposition temporaire prendra place au musée de la Bataille du 6 août 1870 à Woerth intitulée La tête de Frédéric III : le retour ou quand les méandres de l’Histoire révèlent, cent ans après, des surprises.

0
19

Le 18 octobre 1895, à Woerth, dans une Alsace-Lorraine en partie annexée à l’empire allemand, la statue de l’Empereur Frédéric III à cheval est inaugurée devant plus de 50 000 personnes dans le parc Kaiser Friedrich. Monument impressionnant de 5,5 mètres de hauteur, en bronze, il symbolise l’unité allemande autour de l’Empereur.

Après le retour de l’Alsace-Moselle à la France, le 3 août 1919, la statue est démantelée. Elle est destinée à être fondue pour refaire les cloches de l’Église protestante qui ont été réquisitionnées par les Allemands et transformées au début de la première guerre mondiale pour la construction de canons.

Pourtant, cent ans après, la tête du Kaiser Fritz, en parfait état, est revenue à Woerth à l’initiative des Amis du Musée. Elle était stockée dans les nombreuses collections du musée des Invalides à Paris : « Nous avons vécu un vrai suspense : la découverte de la tête au musée des Invalides, la volonté de la voir revenir à Woerth, les démarches afin de concrétiser le projet et la satisfaction de la découvrir… enfin ! Mais de nombreuses zones d’ombre restent à éclaircir », raconte Nathalie Marajo-Guthmuller, présidente de l’association des Amis du musée de Woerth.  

Horaires d’ouverture : lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 14h à 17h – samedi et dimanche de 14h à 18h – Tarif 5 € (enfants : gratuit)