Football – AS Gambsheim : « Un petit miracle »

Il a fait très, très chaud du côté de Gambsheim lors de la dernière journée de championnat de D1. L’ASG devait gagner et espérer un faux pas de Kaltenhouse pour décrocher le titre de champion. Au bout du suspense, le président Steve Ebel affichait son plus beau sourire.

648
Un titre de champion décroché au bout du suspense. / ©Facebook AS Gambsheim

Maxi Flash : Tout s’est joué à la dernière journée pour vous… Une victoire 2-1 contre Schleithal, et Kaltenhouse accroché à Sessenheim (1-1)… Champion pour un point et une montée en R3 ! 

Steve Ebel : C’était intense ! C’était chaud ! J’y croyais fortement parce que je me disais que Sessenheim allait jouer le jeu. On voulait ce titre, après, on n’avait pas non plus des guignols en face, et ils ont aussi joué le jeu ! Kaltenhouse a longtemps été leader, on avait besoin d’un petit miracle et il a eu lieu ! On était dans l’attente parce qu’on n’avait envoyé personne à Sessenheim. Quand leur coach m’a envoyé un message pour me dire, je peux vous dire que ç’a été beaucoup d’émotion !

Vous avez eu des passages creux, mais au final, ça passe !

Oui, il y a une période où on a eu pas mal de blessés, de suspendus. On a aussi perdu des points bêtement contre des équipes mal classées. Peut-être qu’on s’était mis trop de pression par moments, parce que c’était l’objectif affiché clairement de monter en R3. Maintenant, on reste les pieds sur terre, on va aller en R3 avec l’idée de se maintenir sereinement.

L’équipe 1 retrouve un niveau qu’elle n’avait plus atteint depuis une dizaine d’années, mais malheureusement, l’équipe 2 (D5) a échoué d’un petit point pour la montée…

Oui l’écart est énorme, il faut absolument faire monter la 2 la saison prochaine. On ne peut pas promettre une place en 1 à un joueur qui arrive, et donc il va regarder en quoi joue la 2… Il faudra, comme cette année, que ceux qui descendent jouent le jeu à fond. 

Au niveau effectif, comment ça va se passer cet été ?

On va faire confiance au groupe qui est monté. Il y a deux, trois départs, pas plus. Pour le recrutement c’est en cours de validation.

On vous sent très serein !

Oui le club est serein ! Les sponsors nous ont bien suivis, la commune aussi, on a bien passé le cap du Covid, on a une bonne gestion, tout va bien ! La mairie nous donne aussi un créneau d’une semaine au plan d’eau. On va tenir la buvette fin août, c’est un coup de pouce pour les associations qui est vraiment intéressant.

Rendez-vous fin août alors !

Avec plaisir (rires) !   

Propos recueillis et rédigés par  Sébastien Ruffet

CONTENUS SPONSORISÉS