Comment avez-vous vécu la fermeture des frontières allemandes ?

Malgré la situation actuelle, l’Eurodistrict et l’Université Populaire PAMINA restent aux côtés des habitants du secteur de Wissembourg, en se préoccupant notamment des conséquences de la fermeture de la frontière sur leur vie quotidienne, et en les accompagnant, à distance, dans leur recherche d’emploi.

0
403

Mi-mars, la fermeture des frontières a été décidée et a bouleversé les habitudes de beaucoup d’habitants de l’espace PAMINA. L’Université Populaire PAMINA recherche aujourd’hui des témoignages liés à cette situation inédite. Elle propose aux habitants d’envoyer un texte expliquant leur ressenti par rapport à cette fermeture, les répercussions sur leur vie, des anecdotes, et leurs besoins pour l’après-crise. Les habitants sont invités à apporter leurs témoignages jusqu’à fin juin, en envoyant un texte (en français, alsacien ou allemand), ainsi que leurs coordonnées, à a.striebig-weissenburger@up-pamina-vhs.org

Le travail transfrontalier toujours possible

Il faudra attendre le 15 juin pour traverser le Rhin, mais, depuis le début de la crise, les personnes exerçant une profession en Allemagne peuvent s’y rendre, munies de l’attestation adéquate. Pour ceux qui envisagent, comme elles, de travailler dans le pays voisin, l’Eurodisctrict PAMINA propose un coaching transfrontalier, une mesure individuelle et gratuite, visant à les aider à trouver du travail dans la zone géographique PAMINA (PA= Sud Palatinat, MI= Mittlerer Oberrhein, NA= Nord Alsace). Étant données les circonstances actuelles, cela se passe désormais à distance. Si vous êtes intéressé, contactez le 03 68 33 88 15 (en laissant votre nom et vos coordonnées) ou écrivez à sophie.fuckerieder@bas-rhin.fr

Via le projet « Bassin d’Emploi PAMINA », deux Jobdatings transfrontaliers sont également proposés chaque année. Le prochain, sur le thème de l’industrie et de la technologie, se tiendra lui aussi à distance, probablement au mois d’août : « Pour réaliser le Jobdating à distance, tout d’abord, les employeurs allemands nous communiqueront leurs offres. Les candidats français d’Alsace du Nord s’inscriront en ligne, choisiront les offres qui les intéressent, puis, ils réaliseront un entretien visio ou téléphonique, et pourront communiquer sur un espace sécurisé et privé », explique Sophie Fuckerieder, chargée de mission. La date du prochain Jobdating sera annoncée sur leur site internet.