Exceptionnelle forêt de Haguenau

Le projet est officiellement lancé. Depuis 2015, la Forêt Indivise de Haguenau est candidate au label Forêt d’Exception. Celui-ci distingue des forêts aux patrimoines historiques, culturels et environnementaux exceptionnels, et dont les acteurs locaux sont engagés dans une démarche d’excellence. Le contrat de projet a été signé mardi 26 février.

0
90

“Ce label récompense un projet de territoire et lui permet d’inventer ses formes spécifiques de gouvernance, et de fédérer les acteurs et usagers de la forêt », explique Jérôme Buridant, du comité National d’Orientation Forêt d’Exception.

«La forêt de Haguenau est la plus grande forêt indivise de France», a tenu à rappeler Chantal Ambroise, Sous-Préfète de Haguenau-Wissembourg et Présidente du Comité de Pilotage du projet. C’est-à-dire qu’elle appartient autant à l’État qu’à la ville de Haguenau, et ce depuis 1696. C’est aussi la seule forêt de ce type en métropole. « On y trouve beaucoup de cours d’eau et des milieux très variés : de très secs à très humides », explique Benoît Cuillier, Directeur de l’Agence ONF – Nord Alsace. 

Ce contrat s’appuiera sur quatre orientations : « La forêt et l’accueil, la forêt et la biodiversité, la forêt et l’économie, et la forêt et son lien avec l’Homme »

Les grandes lignes du projet prévoient de « Rendre la forêt plus accueillante et visible pour en faire un lieu de détente, une destination touristique, un support pédagogique pour l’éducation à l’environnement et l’approfondissement de la connaissance », de « préserver les qualités environnementales de l’écosystème forestier liées à l’identité spécifique du massif en luttant contre les menaces qui pèsent sur cet écosystème », de « dynamiser l’ensemble des secteurs de l’économie forestière responsable », et « d’affirmer et promouvoir l’identité de la Forêt Indivise de Haguenau et « exemplariser » le rapport de l’Homme à la forêt au profit des générations futures. »

Cela se traduira par de nombreuses actions sur les cinq prochaines années telles que la création de deux sentiers autour des arbres remarquables, dont il sera question dans de futurs articles. 

La ville de Haguenau et l’ONF déposeront officiellement leur candidature en fin d’année.