Et si on se déplaçait autrement ?

La Région Grand Est réitère son opération « J’y vais ! » dont le but est d’inciter les gens à se déplacer autrement. Organisée sur deux semaines, du 14 au 27 septembre, elle s’adresse aux entreprises, aux scolaires ainsi qu’aux groupes constitués au minimum de trois personnes dans le Grand Est.

0
33

Le Défi « J’y vais ! » a vu le jour en Alsace en 2010 pour inviter les citoyens à tester d’autres modes de déplacements, pour que les changements d’habitudes en faveur d’une transition écologique prennent une place à part entière dans le quotidien. L’opération est soutenue par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Le Défi s’adresse aux entreprises et établissements comptant au minimum trois salariés ainsi qu’aux scolaires (écoles, collèges et lycées). La nouveauté de cette année : l’inscription est ouverte aux groupes constitués au minimum de trois personnes (amis, famille, voisinage).

Le principe : comptabiliser, durant les deux semaines de défi, le taux de participation et les kilomètres parcourus à vélo ou avec des modes alternatifs de son domicile à son lieu de travail ou de scolarité. Les kilomètres parcourus seront ensuite convertis en dotation financière au bénéfice, cette année, du groupement hospitalier de la région de Mulhouse Sud Alsace.

En fonction du territoire, trois formules sont possibles :

Le défi «Au boulot, j’y vais à vélo!» qui concerne les déplacements effectués à vélo pour aller au travail.

Le défi « Au boulot, j’y vais autrement ! » où sont pris en compte les déplacements à vélo, à pied, en trottinette, en transport en commun ou encore en covoiturage.

Enfin, le défi « À l’école, j’y vais à vélo ! » où l’on comptabilise le nombre d’élèves et personnels des établissements scolaires venant à vélo ou en modes actifs (marche, trottinette).

La participation au Défi est gratuite et les inscriptions se font sur le site www.defi-jyvais.fr.