Et la lumière fut !

64

Ma voisine était au volant de sa Punto et j’étais à deux doigts de l’inviter à dîner quand elle a dit : « Je connais Jules Meyer». J’ai été surpris vous pensez bien, Jules Meyer ! Le personnage de roman ? Le détective opiniâtre inventé par le coriace Jacques Fortier le romancier alsacien le plus vendu de tous les temps et par tous les temps ? Ma voisine serait dingue de ce type et de ses enquêtes qui l’attendent sur sa table de nuit avant la nuit. Je me suis dit qu’elle devait dormir trop près des convecteurs, que ça devait chauffer là-haut pour imaginer qu’un héros de roman vous attend dans votre chambre, sur la table de nuit en plus… il doit être très petit ce Jules. C’est sûr, j’avais mal entendu, elle avait dû évoquer son jules, le sien, pas celui qui parcourt l’Alsace dans Le crime de Gutenberg (sorti il y a quelques jours au Verger Éditeur) et qui se demande ce qu’a fait Gutenberg dans la nuit de 1444 à 1448 ! Les nuits étaient longues à l’époque, oui ! En fait, c’est seulement à la fin de la conversation, quand elle a claqué la portière de sa Punto que j’ai compris. Elle n’avait pas dit « Je connais Jules Meyer », mais « je portais une jupe, mais hier… ». Comme, trop occupé à regarder ses jambes, je n’avais rien écouté du début ni de la fin de sa phrase, je n’ai pas pu comprendre de quoi elle causait. Je suis con parfois, j’étais déjà en train que me dire qu’elle n’avait pas inventé l’eau chaude, alors que c’est moi qui n’avais pas imprimé. Fiat lux.

CONTENUS SPONSORISÉS