En route pour Beyrouth

Des élèves du Lycée André Maurois de Bischwiller vont participer aux Jeux internationaux de la jeunesse qui se dérouleront du 19 au 24 juin à Beyrouth. Ils rencontreront là-bas d’autres lycéens et lycéennes français scolarisés en France ou à l’étranger, pour disputer plusieurs épreuves sportives.

547

Les professeures d’EPS Camille Defer et Anne Godar, qui entraînent les jeunes dans le cadre de l’UNSS, ont choisi six élèves de seconde pour les Jeux internationaux de la Jeunesse.  « Au début de l’année, nous avons demandé aux élèves intéressés de présenter un dossier de candidature et nous en avons choisi six, en fonction de leur motivation, de leur vécu sportif, de leur état d’esprit, de leurs résultats scolaires… Les jeunes se complètent, ils font du basket, de la voltige équestre, de l’athlétisme, du tennis… », déclare Camille Defer.

Les seuls représentants de l’Alsace

Ces jeux ont lieu depuis 2011, chaque année dans une autre ville. Y participent des jeunes scolarisés en France ou dans des établissements français à l’étranger. Environ 25 pays seront représentés. L’an dernier, une équipe du Lycée André Maurois avait déjà participé aux Jeux pour la 1ère fois et avait fini 10e. Cette année, une nouvelle équipe bischwilleroise, composée d’Emma, Inès, Charlotte, Yanis, Théo et Arnaud, représentera l’Alsace.

Sport et échanges culturels

Plusieurs épreuves sont au programme : course d’obstacles, triathlon nature, basket, crossfitness, aquathlon, rugby, escalade. Il y a aura également une cérémonie d’ouverture, une soirée des nations et surtout de beaux moments d’échanges entre les jeunes sportifs.

Depuis le début de l’année, les élèves préparent ce moment : « Nous nous entraînons dur tous les mercredis après-midi, pour pouvoir donner le meilleur. Les élèves ont mené plusieurs actions pour pouvoir boucler le budget et créé une cagnotte en ligne. Cette année, nous allons loin, jusqu’au Liban. Les jeunes sont motivés et ravis de découvrir ce pays, qui n’est pas une destination de vacances habituelle », précise Camille Defer.

Cagnotte : https://www.leetchi.com/c/jijmaurois