EHPAD : de l’amour en quelques clics

Durant le confinement, la plateforme « 1 lettre 1 sourire » a permis à des milliers d’anonymes d’envoyer des lettres aux pensionnaires d’Ehpad partout en France. Si par endroit les visites sont à nouveau autorisées, elles restent rares, et ce système de correspondance imaginé pour contrer l’isolement des aînés en maison de retraite reste toujours très utile.

0
165

« 1 lettre 1 sourire » fait partie des grandes initiatives nées spontanément du combat contre le coronavirus. Ce projet non-lucratif a connu un succès immédiat, pour arriver en seulement deux mois à plus de 380 000 lettres anonymes envoyées aux Ehpad(Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Sur le site du projet, 1 225 établissements se sont inscrits pour que leurs résidents puissent recevoir des mots, des photos, ou même des dessins en provenance de France, de Belgique, du Luxembourg, de Suisse ou Canada. Et justement, dans le Bas-Rhin, quinze établissements adhèrent à l’initiative, faisant de notre département l’un des plus impliqués dans le projet.

Les courriers du cœur

L’initiative de la plateforme est collective, et revient à dix jeunes cousins âgés de 14 à 24 ans, désireux – comme d’autres – de faire naître quelque chose de positif du confinement. Leur idée est finalement plutôt simple, mais terriblement efficace. Sur le site de « 1 lettre 1 sourire », il suffit d’écrire un texte en quelques clics, glisser une photo, et d’envoyer le tout aux administrateurs.L’ensemble du contenu est ensuite compilé dans un PDF, ou imprimé sur une feuille A4 et éditée dans une police de caractère destinée aux patients malvoyants. Le message sera ensuite reçu par plusieurs personnes âgées de différents Ehpad, qui pourront peut-être à leur tour glisser un petit mot pour remercier leur expéditeur…

Rendez-vous sur https://1lettre1sourire.org/ pour rédiger votre propre lettre et donner le sourire et de la joie à quelqu’un qui en a besoin !