Drusenheim – Paso célèbre la paix

Dans le cadre de la commémoration du 75e anniversaire de la libération de Drusenheim, qui a eu lieu le 17 mars 1945, l’artiste Paso a imaginé une sculpture symbole de la réconciliation entre Français et Allemands.

0
320
Paso

En place dans les jardins de l’Altwasser, derrière l’espace Le Gabion, ce mémorial attend son inauguration officielle après le confinement. Il s’agit d’un monument de 4,5m de haut constitué d’acier corten et d’acier inoxydable thermo laqué. Contrairement aux monuments aux morts, il a un caractère positif, puisqu’il symbolise la réconciliation et l’entente francoallemande.

Cette sculpture trouve tout son sens sur les rives du Rhin

Deux mains évoquant lpaix, l’amitié, le lien entre les peuples européens se rejoignent à travers le Rhin qui est représenté par la sculpture centrale bleue. La symétrie des « bras » et des « mains » autour et au travers du fleuve est la trace de l’harmonie retrouvée entre les deux pays. Ce mémorial a été créé par Paso, qui est né et qui a grandi dans la commune de Drusenheim : « Mon enfance a été marquée par la 2de Guerre Mondiale et une double culture française et allemande. J’ai vécu, du haut de mes 10 ans, la libération de Drusenheim, ma ville natale à laquelle je reste très attaché. Fervent rhénan, citoyen européen et défenseur de la démocratie et de la paix, l’histoire de ma ville est profondément ancrée dans ma mémoire et m’a inspiré pour cette création », résume-t-il.

Tout l’univers de l’artiste est à découvrir dans son musée

Les amateurs d’art pourront aussi retrouver les œuvres de Paso à Drusenheim, après le confinement, sur un parcours extérieur d’art contemporain ouvert toute l’année, et dans le musée qui porte son nom. Il contient des créations abstraites et contemporaines, aux formats impressionnants et aux couleurs vives, dont le « Bleu Paso », imaginé pour rappeler la force, la vigueur et la vivacité du Rhin. 700 toiles et dessins alimentent tour à tour l’exposition permanente. Paso l’inépuisable fêtera ses 85 ans en mai, il a récemment réalisé deux sculptures en acier actionnées par le vent.

Pour le musée, voir : www.pole-culturel.drusenheim.fr