Drusenheim – Le Gabion accueille les Nuits Celtiques

Le vendredi 11 et le samedi 12 mars, le Pôle culturel de Drusenheim organise le festival des Nuits Celtiques, destiné aux amoureux de danse, de musique irlandaise et rock celtique.

235
Celkilt, en live au Trianon, en 2019. / ©Manuwino

Le festival commence le vendredi 11 mars à 20h avec le spectacle Celtic Spirit of Ireland, créé par le producteur Mickaël Carr. Des danseurs et des musiciens, habillés de costumes colorés, entraîneront le spectateur en Irlande. Des lumières à foison créeront une ambiance unique.

Les festivités continuent le lendemain, dès 19h30. Soldat Louis et Celkilt s’occuperont de mettre l’ambiance. Les deux groupes ont l’habitude de partager la scène depuis plusieurs années. Soldat Louis est un groupe morbihannais avec plus de trente ans de carrière. Il mélange la musique traditionnelle bretonne avec les instruments électriques du rock. Celkilt, qui comptabilise plus de 450 concerts en France, en Europe et au-delà, a su s’imposer comme une valeur sûre de la scène celtique mondiale. En 2020, le groupe a sorti son dernier album appelé The next one down à la fin du premier confinement. « On n’a pas beaucoup eu l’occasion de défendre nos nouveaux morceaux sur scène, déplore Nico, le chanteur. On va pouvoir se lâcher, ça va faire du bien. En Alsace, à chaque fois, ce sont des ambiances de fou et de bonheur. Le public alsacien est super réactif et impliqué. C’est le meilleur endroit pour reprendre nos marques », complète-t-il. Un pass festival de 50 € permet d’assister aux deux soirées. La billetterie est accessible sur le site du Pôle culturel de Drusenheim.

Soldat Louis et Celkilt seront aussi le 11 mars, à 19h30, à l’Espace Cassin de Bitche. La troupe Celtic Spirit of Ireland sera de passage à la Scène de Val-de-Moder le
12 mars, à 20h30, et au Dôme de Mutzig le 13 mars, à 17h.

CONTENUS SPONSORISÉS