Des stagiaires chez les industriels nord alsaciens

Du 2 au 12 mars, huit collégiens du séminaire de jeunes de Walbourg expérimentent un nouveau format pour leurs stages de 3e : durant une journée, à quatre, ils intègrent une entreprise dans les secteurs de Reichshoffen et de Haguenau. Le projet est mené par le Réseau d’Industriels Innovants d’Alsace du Nord.

1430

Pour les élèves de troisième, la semaine de stage d’observation obligatoire en entreprise n’est pas toujours satisfaisante. Dans les entreprises, le constat est lui aussi amer : difficile, en pleine activité, de « tutorer » des élèves pendant cinq jours.

A partir de ce constat le Réseau d’Industriels Innovants d’Alsace du Nord (RESILIAN) comptant une quarantaine d’entreprises, l’Agence de Développement d’Alsace (ADIRA), la Communauté d’Agglomération de Haguenau, le Conseil départemental du Bas-Rhin et les élus locaux ont décidé d’expérimenter un nouveau parcours pour les stages de troisième pendant la première quinzaine du mois de mars : un stage multi-entreprises sur quatre jours afin d’identifier des pistes d’amélioration novatrices.

Huit entreprises, ACEA, BOEHLI, DE DIETRICH PROCESS SYSTEMS, Fondation SONNENHOF, NORCAN, SEW USOCOME, SIEMENS et TRUMPF, accueillent chacune quatre stagiaires, sur une seule journée ; l’entreprise définit le parcours pour faire découvrir sa palette de métiers aux collégiens. Objectif : cibler les différents postes de travail de son secteur d’activité, et multiplier le nombre d’observateurs.

Une journée commune

Le 13 mars, huit stagiaires, Maxime, Alexis, Émilien, Louis, Enzo, Térence, Antoine, Louis, les entreprises partenaires et le collège de Walbourg se réuniront lors d’une journée commune au CFAI de Reichshoffen et visiteront le site industriel d’ALSTOM. Un jeu ludique, « L’odyssée de l’industrie : quels métiers vous ressemblent ? », animé par l’UIMM, leur permettra de découvrir les métiers de l’industrie.

Il sera suivi par un temps d’échange, puis de retour d’expérience et de bilan entre stagiaires, tuteurs des entreprises et tuteurs du collège. Si le bilan s’avère positif, cette nouvelle formule de stage pour les collégiens de 3e aura vocation à être reconduite à plus grande échelle au sein de RESILIAN, en partenariat avec le Conseil Départemental du Bas-Rhin, dans le cadre du « Projet Educatif Partagé et Solidaire », qu’il pilote.

Elle pourrait également être reproduite dans d’autres secteurs d’activités. Une immersion ciblée avec, à la clé, de futures vocations ?