Des ralentissements à prévoir

170

Le 16 mars, les auto-écoles ont dû arrêter leurs activités. Nombreux sont ceux qui, désormais, souhaitent s’inscrire, continuer les cours ou passer enfin leur examen. En France, 400 000 candidats attendraient leur tour ! Pour l’épreuve de conduite, la priorité est donnée à ceux qui devaient passer le permis pendant le confinement, mais les demandes sont nombreuses, la reprise se fait progressivement et l’organisation n’est pas facile. Comme tout le monde, les auto-écoles ont dû s’adapter. Les masques et les visières sont obligatoires, la climatisation interdite et le véhicule est désinfecté après chaque candidat. En attendant que les choses rentrent dans l’ordre, il va falloir s’armer de patience !

CONTENU SPONSORISÉ