Des lycéens à la découverte de l’armée

0
45

Le 28e Groupe Géographique de Haguenau a organisé une journée de présentation des métiers des armées le mercredi 14 novembre. 500 élèves des quatre lycées de Haguenau y ont participé.

C’est une première à Haguenau. Le 28e Groupe Géographique, le 2e Régiment de Hussards, le 54e Régiment de Transmissions d’Oberhoffen et le CIRFA de Strasbourg ont présenté leur cœur de métier à la Halle aux Houblons, mercredi 14 novembre. 500 lycéens des quatre établissements de Haguenau y ont participé.

Beaucoup d’entre eux rencontraient ces régiments pour la première fois. L’occasion de leur faire découvrir les différentes missions de ces unités uniques ou presque. Le 28e Groupe Géographique, par exemple, est le seul groupe français à pouvoir fournir des données cartographiques aux unités de l’armée de terre.

Les élèves testent tout

Venus avec leurs engins et leurs armes, il y avait de quoi intéresser les adolescents. Victorine, élève au lycée Sainte Philomène, a pu tester le matériel topographique.
« Je devais fixer un objet au loin et voir la distance qui m’en séparait », raconte-t-elle. « C’est très précis ! ». Tous ou presque, ont pu soulever différentes armes et se rendre compte de leur poids. L’occasion également de monter dans les différents véhicules, de comprendre leur fonctionnement et, bien sûr, de se prendre en photo. D’autres en ont profité pour porter le sac de combat, qui ne pèse pas moins de 70kg.

Denis, lui, s’intéresse à ces métiers depuis longtemps. « J’ai regardé beaucoup de reportages, ça me plairait, car j’aime beaucoup le sport ». À la question « vas-tu t’engager ? », il répond « j’aimerais bien, juste pour moi ».

Recrutement et aide à la reconversion

S’engager pour cinq ans seulement, c’est possible. Comme le rappelle le Capitaine Gilles, « après cinq ans au sein de l’armée, on les aide à se reconvertir », soulignant également que tous les métiers de la défense continuent de recruter.

« C’est un plaisir de travailler avec des jeunes, le métier l’exige. Et c’est important de renouveler régulièrement les effectifs pour ne pas être déconnecté
de la société ».

Une visite du Général

Ce jour-là, le Général Lillo, Général de corps d’armée et gouverneur militaire de Metz était de passage à Haguenau, il en a profité pour rencontrer les différentes unités présentes sur le salon. Le 28e Groupe Géographique lui a notamment présenté son opération au Mali, l’année dernière, durant laquelle ils ont cartographié 570 000 km2, soit l’équivalent de la surface de la France, là où il n’y avait strictement rien.

« Cette compétence a atteint un niveau d’expertise remarquable que beaucoup de pays nous envient », a fait remarquer le Général Lillo.