Des gares plus accessibles

Depuis cet été, l’un des objectifs de la Communauté de Communes du Pays rhénan est de faciliter l’accès aux transports collectifs, réduisant à la fois les dépenses de déplacement des usagers et les émissions de CO2 !

0
180

Pour atteindre cet objectif, un programme de modernisation des gares et de leurs abords a été établi. D’ici 2020, les modifications suivantes auront été apportées : augmentation importante de la capacité de stationnement, création d’aires de dépose-minute, d’allées piétonnes, d’abris sécurisés pour les vélos, remplacement des sources lumineuses par des dispositifs à LED, déploiement de fourreaux en prévision d’un plan d’équipement en bornes de recharge électrique…

BON POUR LE PORTE-MONNAIE ET BON POUR LA PLANÈTE
Ainsi, l’accès de tous (piétons, vélos, voitures, bus) sera facilité et l’utilisation des transports collectifs sera plus attractive. Cela devrait inciter les habitants à utiliser plus souvent le train, réduisant leurs coûts de déplacement, et réduisant les émissions de CO2, conformément au Plan Climat mis en place par la Communauté de Communes du Pays rhénan : « Suite aux aménagements, les usagers pourront plus facilement accéder aux gares. Des cheminements piétons et vélos seront créés pour circuler en toute sécurité, il n’y aura plus de problème de stationnement, chaque gare sera équipée d’une aire de dépose-minute et d’un abri vélo sécurisé, ce qui correspond à une demande importante, et les arrêts de bus seront accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ainsi, nous espérons encourager l’utilisation du train. Avec en plus l’installation de LED, tout cela représentera des économies d’énergie et une réduction des émissions de CO2, un geste pour la planète», déclare Timothée Maurice, conseiller en énergie à la Communauté de Communes.

TRAVAUX DÉBUT 2019
Lancées en juin dernier, les études de faisabilité des gares de Drusenheim,
Gambsheim, Roeschwoog et Sessenheim sont finalisées. Concernant la gare de Herrlisheim, dont l’étude de faisabilité a été menée par la commune en 2015/2016, les études au stade d’avant-projet et de projet sont déjà engagées pour la création de places de parkings supplémentaires. Quant à la gare de Rountzenheim-Auenheim, les études se situent à un stade encore plus avancé. Le conseil communautaire, après en avoir délibéré, a récemment approuvé le programme de modernisation des six gares et de leurs abords. C’est à Rountzenheim-Auenheim que les premiers travaux débuteront en mars 2019. Les travaux dans les autres communes suivront, selon un calendrier prévisionnel s’étalant sur 18 mois.