Des créations uniques

Lundi 9 septembre, lors de la Foire Européenne de Strasbourg, la corporation des pâtissiers du Bas-Rhin a organisé plusieurs concours. Lilian Frey et Matthias Heitz ont remporté la première et la troisième place pour la réalisation d’un macaron et d’une tartelette au citron. Ils sont tous deux pâtissiers au Cheval blanc à Lembach, restaurant deux étoiles Michelin.

0
253
De G. à D. : Lilian Frey, Pascal Bastian, chef-cuisinier et propriétaire du Cheval blanc, et Matthias Heitz ©C. Urtado

A l’occasion de la Foire Européenne de Strasbourg, et dans le cadre de la journée des pâtissiers, cette corporation du Bas-Rhin a organisé de nombreux concours au Jardin des Délices.  Autour d’un thème imposé, « c’est un moment de pure création où chacun joue le jeu de l’innovation », raconte Lilian Frey, chef-pâtissier au Cheval blanc. Originaire de Dambach-la-Ville, à 33 ans, il est à la tête d’une brigade de deux personnes dont Matthias Heitz, originaire de Mulhouse, commis-pâtissier, âgé de 19 ans, qui a déjà participé à un premier concours. Une stagiaire fait également partie de l’équipe.

Une équipe gagnante

À l’issue de la journée du 9 septembre, Lilian Frey et Matthias Heitz ont été distingués par un jury présidé par Laurent Le Daniel, meilleur ouvrier de France, installé à Rennes. Les deux pâtissiers du Cheval blanc ont concouru sur des thèmes différents. Lilian Frey était opposé à douze candidats pour la réalisation d’un macaron décliné sur le thème du marron, fruit de saison. Le chef-pâtissier a rafraîchi la ganache au marron et caramel fleur de sel avec un confit de pamplemousse, et, a incorporé des marrons glacés de Turin et des croustillants de châtaignes : il a remporté le premier prix. Matthias Heitz a rivalisé avec vingt-sept autres candidats lors du concours de la tartelette au citron traditionnelle. Sur une base de pâte sucrée, il a réalisé une crème citron jaune et un biscuit moelleux auxquels il a ajouté un confit de citron jaune, une meringue italienne de citron jaune également et un pop-corn caramélisé au miel. Et il a ainsi décroché la troisième place. « Le jury a récompensé des créations uniques. Et, pour les pâtissiers présents, c’est un moment d’échange et de partage important où nous confrontons aussi nos expériences », conclut Lilian Frey.   

Le Cheval blanc 4 rue de Wissembourg à Lembach – Boîte de 6 macarons, en édition limitée, disponible sur place jusqu’à épuisement du stock.