Des cheveux pour sauver les océans

0
47

Suite à la marée noire provoquée par un navire pétrolier près de l’île Maurice, plusieurs coiffeurs alsaciens apportent leur aide en collectant des cheveux. Une fois coupés, ramassés et placés dans des sacs, ces cheveux sont envoyés à des associations qui les utilisent pour fabriquer des filtres en matière capillaire. Ces filtres en forme de boudins sont destinés à fixer et absorber le fioul flottant en surface. 1 kg de cheveux peut absorber jusqu’à 8 litres d’hydrocarbures. Au lieu d’être jetés, les cheveux coupés dans les salons de coiffure peuvent également servir à la fabrication de perruques pour les malades du cancer, ou servir de répulsif dans les champs, pour aider les agriculteurs à éloigner certains animaux nuisibles.