Des cheveux pour sauver la planète

16
©DR

La Fédération haut-rhinoise des corporations de la coiffure organise, pour la première fois, une grande collecte de cheveux pour participer à la dépollution des mers et des sols. Des collectes ont déjà eu lieu précédemment, mais les professionnels y participaient peu, car ils devaient acheter les poubelles et payer leur transport jusqu’au point de collecte final. Désormais, c’est la fédération qui finance la démarche. Les cheveux collectés seront livrés à Capillum, une filière de recyclage de cheveux. Assemblés en boudins, ils serviront à dépolluer les eaux, sachant qu’un kilo de cheveux peut absorber jusqu’à 8 litres de fioul ! Ils serviront aussi sur terre. Par exemple, grâce à leur odeur humaine, ils repoussent certains animaux comme les sangliers, ou peuvent être transformés en tapis de paillage.

CONTENUS SPONSORISÉS