Nord Alsace – Deux garçons offrent leurs cheveux pour la bonne cause !

Jules Jung de Seltz et Clément Schneider de Griesbach se sont laissé pousser les cheveux pendant de longs mois, avant de les offrir à l’association Solidhair qui se charge de les transformer en perruques pour les personnes atteintes d’un cancer.

477
Un jeune seltzois de 7 ans s'est laissé pousser les cheveux pendant deux ans et demi pour les offrir. ©DR

En décembre 2018, Jules, alors âgé de 5 ans, voit un reportage à la télévision. Celui-ci parle d’enfants malades, de cancers, de perruques. Il apprend que l’on peut faire don de ses cheveux pour en fabriquer et annonce à ses parents qu’il veut participer. Pendant deux ans et demi, il a laissé pousser ses cheveux : « Jules ne s’est jamais plaint, même quand le démêlage était difficile. Il n’a jamais lâché. Ce projet lui tenait à cœur, et il a su l’expliquer à ses amis et aux passants qui le prenaient parfois pour une fille ! », explique sa mère Karen. Fin juin, il a pu aller chez le coiffeur et offrir six belles mèches à l’association Solidhair : « Je me suis renseignée sur les associations, et Solidhair a retenu mon attention. J’ai trouvé un coiffeur partenaire à Niederbronn et nous avons pris rendez-vous. Nous sommes très fiers de la bonne action de notre fils ! », poursuit Karen.

Clément Schneider, de Griesbach, a été félicité par Hélène Montelly, secrétaire générale adjointe à la préfecture. ©DR

Le don de cheveux n’est pas réservé aux filles

Un autre jeune nord alsacien a fait de même. Clément Schneider, de Griesbach. À 8 ans, lui aussi a été impressionné par un reportage sur un don de cheveux. À 12 ans, pour aider les malades du cancer, notamment sa marraine, il décide de se laisser pousser les cheveux, malgré les moqueries et les préjugés. Quelques mois et quelques coups de ciseaux plus tard, Solidhair a récupéré ses mèches. Clément a été félicité pour son geste en faisant partie de la première promotion des Prodiges de la République. Lancée en décembre 2020 par Marlène Schiappa, ministre chargée de la Citoyenneté, l’opération Prodiges de la République récompense des Français de moins de 30 ans qui se sont illustrés par leur engagement pour la société pendant la crise sanitaire. Le 5 juillet, Hélène Montelly, secrétaire générale adjointe représentant la préfète du Bas-Rhin, a félicité les 18 lauréats bas-rhinois, dont Clément.  

CONTENUS SPONSORISÉS