Des automobilistes inconséquents

0
81

La Fondation Vinci a commandé une vaste étude sur le comportement écologique des usagers des autoroutes gérées par l’entreprise. Les chiffres sont impressionnants. Chaque jour, ce sont 25 tonnes de déchets sauvages qui sont ramassées par les services de voirie. Un tiers des automobilistes interrogés reconnaît jeter régulièrement des détritus par la fenêtre. C’est un peu mieux qu’en 2019 (37 %), mais moins qu’en 2015. Pour 82 % des sondés, c’est le manque d’équipement à disposition qui explique en partie ces comportements.