D’Elsasser Bühn Gambsheim : Haute montagne et quiproquo

0
92

Le théâtre alsacien de Gambsheim remonte sur les planches ce week-end avec Wintersport ùn kùrzi Hosse, une comédie de Serge Rickling.

C’est à l’occasion d’un séminaire d’entreprise en haute montagne que les douze personnages de la pièce de Serge Rickling vont se retrouver. Neige et détente sont au programme, mais c’est une cohabitation étonnante et un quiproquo cocasse qui animeront le voyage de ces Alsaciens. Wintersport ùn kùrzi Hosse est l’une des comédies hivernales à ne pas manquer.

Il y a 50 ans, on pratiquait déjà le théâtre dialectal à Gambsheim. Rebaptisée Elsasser Bühn Gambsheim en 1985, la troupe remonte chaque année sur les planches pour faire rire son fidèle public. Claudine Ecker en a pris les rênes, il y a maintenant 15 ans : « Pour nous, la saison démarre au mois d’août. Nous répétons trois fois par semaine pendant trois mois, avant de monter sur scène ».

Une quinzaine de comédiens compose la troupe, certains depuis longtemps, « Avant d’être présidente, j’étais secrétaire de l’association, puis souffleur », se souvient-elle.

« On parle comme on l’a appris »

Deux passions les animent : la pratique du théâtre, bien sûr, mais aussi celle du dialecte alsacien : « Jouer en alsacien, c’est faire perdurer cette richesse de notre patrimoine qui est multipliée au niveau des dialogues. C’est très subtil », d’autant plus que le dialecte n’est pas le même d’un village à un autre. « C’est justement ce qui fait la richesse de notre langue. Nous avons une actrice qui a un autre accent que nous. Nous avons également déjà joué avec un Haut-Rhinois, ou encore un comédien du Kochersberg. Je leur demande justement de garder leur accent. On dit toujours M’r redde wie d’r schnawel gewackse esch » , rit-elle.

Cette année, douze comédiens sont sur scène depuis le 4 novembre, à la salle polyvalente de Gambsheim. Parmi eux, un jeune de 11 ans, qui parle parfaitement l’alsacien : « Ça dynamise la troupe ! » se réjouit Claudine Ecker. Pour cette pièce, l’équipe technique a redoublé d’inventivité et construit un décor en bois sur place.

Des actions caritatives

D’Elsasser Bühn Gambsheim reversera l’intégralité de ses recettes à des associations caritatives, humanitaires ou sociales. Cette année, le comité a choisi de soutenir Yves Vorburger, natif de la commune ; dans son fauteuil roulant, il participe à des triathlons grâce aux jambes de son acolyte Mathieu, à travers leur projet Iron2men.

Les premières représentations ont été un succès, la troupe donnera deux dernières représentations, les 16 et 17 novembre 2018 à 20h15. Rendez-vous ce week-end pour clôturer leur saison.

Réservations : 03 88 96 84 35