Delphine Sturni & Audrey Gourmez, Haguenau, terre de réussite. 3 ans plus tard.

0
166
Delphine Sturni & Audrey Gourmez

Depuis trois ans, Delphine et Audrey, la Présidente et la Directrice de HTR travaillent main dans la main. Au commencement, il y a eu Sébastien Loeb, mais depuis, une cinquantaine de talents ont été choisis et ont rejoint l’association. Un prix Nobel de chimie, l’ancien patron de la patrouille de France, un architecte de renom, le vainqueur d’un Oscar, des champions de France et tant d’autres. Une formule unique en son genre qui crée du lien à Haguenau, une terre éclatante de réussite.

 La notion de réussite, c’est très large. Quels sont les critères pour entrer dans le cercle fermé de Haguenau Terre de Réussite ?

Audrey : Déjà, il faut qu’un lien existe avec la ville, mais être né ici ne suffit pas.

Delphine : C’est vrai que la réussite est multiple. Nous, on s’intéresse à ceux qui réussissent au niveau national et international et qui, au travers de leur talent et leur parcours, font rayonner la ville de Haguenau.

Audrey : Il est frappant de constater que ceux qui ont réussi ailleurs gardent un réel attachement à la ville de leur naissance. Sur leur carte d’identité, sur leur passeport, il est écrit Haguenau, ça les suit et c’est très important pour eux. On choisit aussi des histoires qui peuvent donner de l’espoir, des étoiles dans les yeux, faire naître des vocations. Par exemple, l’histoire du prix Nobel de chimie Jean-Pierre Sauvage, quand il est arrivé au lycée à Haguenau, il ne savait pas du tout ce qu’il allait faire de sa vie. C’est important de le faire savoir. Nous tenons une revue de presse chaque jour, avec les Google-alertes, je crois que toute la population de Haguenau est enregistrée.

 Êtes-vous très sollicitées ?

Delphine : Oui, mais pas toujours pour les bonnes raisons. Certains cherchent un partenariat, un financement, mais ce n’est pas notre vocation. Nous ne finançons rien, mais nous pouvons créer des passerelles, des liens avec d’autres structures. Pour cela, notre porte est toujours ouverte.

Vous avez atteint une cinquantaine de talents, c’est déjà beaucoup !

Audrey : Oui, mais nous n’oublions pas les autres, ceux que nous pouvons valoriser sur notre page Facebook. Aujourd’hui, cette association est une vraie richesse, par exemple, pour certains établissements scolaires où sont passés des talents.

Delphine : Nous avons organisé récemment une réception avec Elena Buhl, une jeune fille MOF (Meilleur Ouvrier de France). La cérémonie, dans son établissement scolaire André Siegfried, fut très émouvante.

Audrey : Nous célébrons nos talents lors de trois ou quatre événements chaque année. C’est bien de les mettre en avant pour entretenir les liens et créer des passerelles entre eux.

Delphine : Il y a quelques jours, nous avons organisé une journée avec Sébastien Loeb : « piloter son entreprise, piloter son écurie, même combat ». Tout le monde connaît le pilote, le champion du monde, mais il est aussi créateur d’entreprise et il était intéressant de le découvrir dans ce nouveau rôle. C’était un challenge important que nous avons relevé avec la communauté de communes, ce fut un vrai succès.

Quels sont les projets de l’association Haguenau Terre de Réussite ?

Audrey : le 8 octobre, Yannick Lintz, Directrice des Arts de l’Islam au Louvre, viendra au musée de Haguenau pour une réunion de travail sur le PSC, le Projet Social et Culturel. Nous inviterons les directeurs des musées alsaciens et l’après-midi sera réservé aux étudiants. À la fin de l’année, Sébastien Loeb deviendra le parrain du 2e régiment de hussards, là où il a fait son service militaire. Comme chaque année, nous mettrons à l’honneur les bacheliers qui ont obtenu la mention « très bien», et puis, notre objectif de l’année prochaine est d’inviter Nathalie Roos, Directrice Générale de la division L’Oréal Produits Professionnels, pour un événement autour de la beauté. Enfin, dans quelques mois, notre nouveau site Internet sera en ligne.