Déguster l’histoire des asperges

La saison de l’asperge est si courte que les Alsaciens pourraient en faire une cure. Mais savez-vous d’où vient ce légume si apprécié des Français, consommé dans le monde depuis au moins 2000 ans ?

0
102

Originaire d’Eurasie, l’asperge était notamment consommée à l’état sauvage chez les Égyptiens et les Grecs. Ces derniers lui avaient d’ailleurs trouvé des vertus médicinales et aphrodisiaques. Les Romains s’en sont emparés plus tard, mais la réservaient aux riches gastronomes. 

Un peu laissée de côté, elle réapparaît à la Renaissance, au 16e siècle dans les assiettes des gourmets. 

À cette époque, elle est un produit de luxe, que l’on sert aux rois et aux princes : Henri III, et Louis XIV ne s’en lassent pas, et seule l’asperge verte est connue et dégustée. Ce n’est qu’au 19e siècle que les cultures se répandent, d’abord en région parisienne. 

Quelques petites graines…

En 1869, c’est le Pasteur Heyler qui apporte à Hoerdt ces petites graines d’asperge blanche qui vont faire la renommée du village, des années plus tard.
En 1891, la Société des Planteurs d’Asperges est née. 28 planteurs hoerdtois cultivaient le légume sur une dizaine d’hectares. Et en 1923, la Coopérative agricole compte 180 planteurs. À cette époque, la récolte était encore majoritairement faite à la main. 

La fête des asperges

Aujourd’hui, l’asperge est devenue l’un des symboles de la commune de Hoerdt. Depuis 1932, on lui dédie une journée, au mois de mai. La Fête des asperges a été organisée pour la première fois par la société de musique Harmonie de Hoerdt. Désormais, c’est le comité de pilotage de la fête des asperges qui s’en occupe. Rendez-vous cette année le dimanche 12 mai pour la déguster. 

Il est possible de la cuisiner de mille façons, et pourquoi pas avec d’autres fruits et légumes de saison. Retrouvez la recette de duo d’asperges et rhubarbe, magret de canard fumé, olives noires et mangue de Leïla Martin en page 11. Bon appétit !