Outre-Forêt : De nouveaux marchés font le bonheur des habitants

Stéphane Beiner, artisan-boucher à Hatten, et quelques commerçants du secteur animent depuis peu des marchés dans les communes de Hatten, Kesseldorf, Seltz et Kaltenhouse. Ils proposent uniquement des produits locaux, à la grande satisfaction des consommateurs.

0
191

Ces nouveaux rendez-vous sont le fruit de l’initiative de Stéphane Beiner. Sur demande de ses clients, il a proposé des marchés clé en main à plusieurs mairies : « Mes clients me disaient toujours qu’ils aimeraient qu’il y ait un marché dans leur commune, avec des produits du terroir et de saison », explique le boucher.

Aujourd’hui, il s’est associé à divers commerçants locaux, et à l’association Nature’lich de Betschdorf, pour vendre directement au consommateur des fromages de Schirrhein, des plats cuisinés de Kaltenhouse et de Surbourg, des pâtes de Durrenbach, des œufs de Trimbach, ou encore des légumes, des tartes flambées et du bon pain paysan.

Une relation de confiance s’installe entre les commerçants et les acheteurs

Ce joli monde se retrouve à Hatten le mercredi de 16h à 19h, à Seltz chaque jeudi aux mêmes heures, à Kesseldorf un mardi après-midi sur deux et, depuis le 24 octobre, à Kaltenhouse tous les samedis matins. Le public est au rendez-vous : « Le marché local est un endroit où il y a un réel échange. On peut informer les gens sur notre travail. Les clients savent d’où viennent les produits et cela les rassure. Certaines personnes viennent de loin, de La Wantzenau par exemple, car ils sont attirés par le côté typique de nos marchés », poursuit le boucher, qui permet également à des associations de tenir des stands, comme l’association Cœur des Sables, qui récolte des fonds pour améliorer le quotidien des malades du cancer.