De l’art depuis votre smartphone

En 2011, Google a lancé l’application Google Arts & Culture. Dessus, les férus d’art ou les plus curieux peuvent découvrir des musées et des œuvres à distance, depuis leur smartphone. L’Alsace du Nord n’a pas été oubliée.

42
L’exemple de Haguenau, il est possible de zoomer sur l’image et observer les détails. Google Arts & culture. / ©DR

Au lancement de l’application, une dizaine de musées étaient sur la base de données, dont le Metropolitan Museum of Art de New-York, la National Gallery de Londres, le Rijksmuseum d’Amsterdam ou encore des institutions françaises telles que le Musée de l’histoire de France et la Galerie des Offices.

En l’espace de dix ans, de nombreuses autres collections ont été ajoutées sur la plateforme, notamment le Musée d’Orsay, de l’Orangerie, du quai Branly et même des châteaux, à l’image de Versailles ou Fontainebleau. Petit à petit, des musées plus petits et moins connus ont rejoint cette liste. Tous ne sont pas visitables, mais une grande partie de leurs œuvres ont été photographiées en haute définition et partagées sur l’application.

Comment ça marche ?

Google Arts & Culture est disponible sur Android et sur l’Apple Store. Une fois téléchargée, la page d’accueil regroupe tout ce que propose l’application. Vous y retrouverez une barre de recherche, un challenge du jour, un sujet artistique à l’honneur, différents jeux et une sélection d’œuvres ou de visites à consulter.
En tapant « Haguenau » dans la barre de recherche, la ville dispose d’une notice historique. Des documents anciens citant la commune sont disponibles en haute définition. Autre exemple du côté de Hunspach, où il est possible de consulter plusieurs photographies illustrant le passé douloureux de la Seconde Guerre mondiale.

Autrement, en Alsace, Strasbourg est bien représentée. Des collections de la capitale alsacienne sont consultables en ligne. L’application vous permet aussi de planifier votre visite dans un lieu culturel. Elle indique tous – ou presque – les musées existants à proximité. Si les visites ne sont pas possibles en ligne, ils sont au moins répertoriés avec des horaires d’ouverture et un lien vers leur site
internet respectif.

CONTENUS SPONSORISÉS