De drôles de visiteurs à l’EHPAD

0
203

Véronique Walter, du centre équestre Rand’Okla, est fière d’apporter du bien-être aux personnes âgées en les mettant en contact avec ses animaux. Des séances ont déjà eu lieu et, pour la Saint-Nicolas, une visite un peu particulière est programmée.

Les chevaux ou les poneys ne sont pas habituels dans les établissements d’accueil pour personnes âgées. Pourtant, les résidents de l’EHPAD de la Résidence de l’Aar, à Schiltigheim, ont récemment pu profiter de la visite des membres de Rand’Okla et de quatre poneys.

Le temps d’une après-midi, cela leur a apporté bien-être et réconfort. Les résidents ont pu se promener avec les poneys, les caresser, les brosser, leur donner à manger. Une résidente qui avait fait de l’équitation étant jeune a même réussi à grimper sur un poney !

Équithérapie

La résidence de l’Aar compte mettre en place une nouvelle activité d’équithérapie, considérée comme une thérapie non médicamenteuse. L’EHPAD propose déjà des activités de zoothérapie, avec de petits animaux, qui plaît aussi bien aux résidents qu’au personnel de l’établissement.

Des poneys dans les chambres

«Le 6 décembre, nous allons revenir dans cet EHPAD avec deux poneys, calmes et gentils», nous explique Véronique Walter. « Les résidents pourront les caresser, les nourrir et se promener avec eux. Comme il fait froid, nous allons rester à l’intérieur. C’est une première ! Il y aura assez d’espace au rez-de-chaussée pour que les poneys se promènent et aillent dans les chambres. Je sais que les résidents nous attendent avec impatience. Le contact avec les animaux est très important pour les personnes âgées. Cela leur apporte de la joie, leur rappelle des souvenirs, leur donne envie de discuter. Il y aura aussi le Saint-Nicolas, qui leur distribuera des gâteaux et des mandarines. Nous comptons leur rendre visite deux ou trois fois dans l’année. »

Passionnée par les cheveux, Véronique Walter a monté sa structure, Rand’Okla, il y a 11 ans. Y sont proposés des cours, des sorties familiales ou encore des fêtes d’anniversaire. Suite à l’obtention du Brevet fédéral Equi-Handi mention Mental en 2017 et Equi-Social en 2018, des interventions sont également possibles dans les EHPAD. « Nous sommes déjà allés dans des EHPAD à Herrlisheim ou à Bischwiller. D’autres structures sont intéressées. Avec l’arrivée de l’hiver, cela paraît plus compliqué, mais nous allons démontrer que des interventions en intérieur sont également possibles ! »