Dacia dans les roues de Citroën

86

Luca de Meo peaufine son plan de sauvetage de Renault. Le nouveau patron du Losange dévoilera dans quelques semaines la stratégie pour sortir le constructeur français de la crise. L’ancien président de Seat compte bien s’appuyer sur Dacia. « L’ambition est de faire de Dacia une marque à 360° alors qu’elle est gérée comme une sous-marque. On lui enlève le plafond de verre en restant fidèle au concept Dacia », a déclaré de Meo lors de la présentation de la Spring (photo), le premier modèle électrique du constructeur roumain. L’objectif final est ainsi de placer Renault face à Peugeot et Dacia face à Citroën.

CONTENU SPONSORISÉ