Cyril Giesi “Je suis pour le beau football”

L’AS Ingwiller occupe une presque étonnante première place dans sa poule de R3. Dans un championnat très serré, la jeune garde de Cyril Giesi se prend à rêver d’une saison historique.

570
Un coach heureux du côté de l’AS Ingwiller. / ©DR

Maxi Flash : Cyril, quel regard portes-tu sur cette phase aller (pas tout à fait terminée au moment d’écrire ces lignes, ndlr) ?

Cyril Giesi : Du positif ! Depuis le début, on a fait deux faux pas. On voit qu’on a bien progressé, il y a plus de maturité, plus d’expérience. On avait beaucoup de failles, d’erreurs de jeunesse qui ne sont plus d’actualité aujourd’hui. Les jeunes ont pris de la bouteille, ils se sont acclimatés au niveau.

Avec 8 ou 9 matchs au compteur selon les équipes, cinq clubs se tiennent en trois points… Vous êtes devant, mais quelles sont les ambitions ?

C’est très serré ! On veut juste faire le meilleur classement possible, sans se prendre la tête. On ne jouait pas forcément la montée, mais on verra à la fin où on est et si on peut jouer quelque chose, on le fera !

6 victoires, pour deux défaites… L’équipe a su se mettre en confiance rapidement ?

On a commencé par une claque 3-0 (rires). Mais on avait fait une très bonne prépa, de très bons matchs amicaux, on a vite rebondi. On a aussi été mieux physiquement, on a enchaîné les matchs, la coupe de France…

Avec une élimination seulement au 5e tour !

Oui, on sort face à Obermodern, qui joue en R1… Il y a de la frustration, parce qu’on aurait pu tuer le match à un moment. Le club n’était jamais retourné au 6e tour depuis que j’étais joueur… Et encore j’avais 18-19 ans ! (rires).

Comment ça va se passer au niveau de la trêve hivernale ?

Théoriquement, on a un dernier match le 12 décembre, mais les terrains commencent à devenir difficiles. Les joueurs auront trois semaines, pas plus, parce que la R3 reprend le 5 février ! On reprend avant la R1, c’est bizarre mais on fait avec.

Et ça joue comment Ingwiller ?

Ça joue au ballon ! Je prône le jeu au sol, la possession de balle. Mon gardien relance à la main, et il a aussi un excellent jeu au pied, ce qui permet aux défenseurs de passer par lui. Je suis pour le beau football, c’est ce qu’on cherche en priorité. Après, parfois, il faut être pragmatique (rires) !

CONTENUS SPONSORISÉS