Crash d’hélicoptère : le fils de l’ancien Maire de Mulhouse tué au Mali

0
382

Lundi soir, treize militaires français ont trouvé la mort dans une collision accidentelle de deux hélicoptères lors d’une opération de combat de la force Barkhane contre les djihadistes.

Parmi les victimes, Pierre-Emmanuel Bockel, 29 ans, était lieutenant au 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau. Il était le fils de Jean-Marie Bockel, sénateur et ancien Maire de Mulhouse.

« Un abordage entre ces deux aéronefs évoluant à très basse altitude serait à l’origine de l’accident. Ils participaient à une opération d’appui aux commandos de la force Barkhane qui étaient au contact de groupes armés terroristes« , indique un communiqué de l’Etat-major des armées. « Vers 19h40, pendant la manœuvre destinée à préparer l’engagement de l’ennemi, l’hélicoptère Cougar et un Tigre sont entrés en collision, s’écrasant à courte distance l’un de l’autre. Aucun des militaires embarqués n’a survécu. »

Depuis le début de l’intervention française au Mali en 2013, 38 militaires français ont été tués. Il s’agit du pire bilan humain pour l’armée française depuis 1983.