Corvette C8 Stingray : le rêve à prix d’ami

Les voitures du calibre de la nouvelle Chevrolet Corvette C8 Stingray coûtent souvent près de 200 000 €. Voilà pourquoi les 88 620 € de l’Américaine ressemblent presque à un cadeau.

38
©DR

Un moteur en position centrale arrière (placé derrière les deux occupants) et un style époustouflant. Voilà le point commun entre toutes les super-sportives du marché, celles qui font rêver les enfants et baver les adultes.

De l’Audi R8 en passant par la Lamborghini Huracan, la Ferrari F8 Tributo ou encore la McLaren Artura, ces autos coûtent entre 150 000 et 250 000 €. La nouvelle Corvette C8 Stingray, elle, possède bien un puissant moteur installé derrière le conducteur. Elle fait aussi tourner les têtes avec son design de vraie supercar et ses courbes acérées. Mais en France, elle se négociera à partir de 88 620 €. Un prix 30 000 € en-dessous de la moins chère des Porsche 911, qui étonne franchement à la lecture de sa fiche technique.

Un confort de pointe et un univers intérieur intrigant

Installé derrière le volant, l’ambiance à bord vous prend par surprise. Alors que l’ancienne Corvette (à moteur avant) composait avec un habitacle à la finition un peu rugueuse, la nouvelle mouture vous envoie dans un monde futuriste avec de jolies matières et des assemblages flatteurs.

Plus surprenant encore, la douceur et le confort de fonctionnement dans la vie de tous les jours surpassent ceux d’une Porsche 911 et font jeu égal avec une Audi R8. La boîte automatique n’envoie aucun à-coup, le système d’info-divertissement fonctionne bien et, en conduite tranquille, le gros V8 ne dépasse pas les 12 litres aux 100 kilomètres.

Disposant en série d’un toit escamotable manuellement, la Corvette C8 peut se transformer en « targa » après quelques secondes d’huile de coude. Attention cependant aux bruits d’air et aux perturbations aérodynamiques, qui deviennent alors insupportables au-dessus de 90 km/h. Il faudra laisser les vitres ouvertes pour réduire le phénomène, ou préférer la vraie version Cabriolet (95 170 €) pour rouler cheveux au vent sans gêne.

©DR

Un vrai comportement de supercar

Et quand on accélère, ça donne quoi ? Les 482 chevaux du V8 offrent sans surprise des accélérations copieuses, mais c’est surtout le comportement dynamique de la bête qui impressionne. Les sensations dans le volant, l’agilité et la motricité sont bien celles d’une authentique super-sportive à moteur central arrière, infiniment plus efficaces que de classiques GT à moteur avant.

Les accélérations en ligne restent évidemment inférieures à celle d’une Audi R8 Performance de 620 chevaux ou une Porsche 911 Turbo de 580 chevaux mais rappelons qu’il ne s’agit que d’une version de base : avec ses 680 chevaux, la future Corvette Z06 pourrait mettre tout le monde d’accord. En attendant, la Stingray offre une plongée fascinante dans l’univers de ces voitures de rêve pour une fraction de leur prix.

CONTENUS SPONSORISÉS