Coralie Clarenn : « Ce n’est pas offert à tous les clubs »

Tous les voyants sont au vert à la Gym-Union Haguenau. Les résultats sont remarquables, avec notamment les belles performances de Morgane Osyssek aux Jeux méditerranéens avec l’équipe de France. L’entraîneuse du club, Coralie Clarenn, ne boude pas son plaisir.

162
La sélection française a décroché une médaille d’argent aux Jeux méditerranéens à Oran (Morgane Osyssek à droite).©CNOSF

Maxi Flash : Morgane Osyssek a remporté une belle médaille d’argent par équipe aux Jeux Méditerranéens, et s’est aussi qualifiée pour les finales individuelles du saut, du sol et de la poutre (résultats trop tardifs pour notre édition, ndr). Comment tu juges son évolution des derniers mois ? 

Coralie Clarenn : Elle est en
forme ! Elle est motivée, elle connaît ses objectifs, elle sait où elle va. Ça se ressent dans ses entraînements, et l’entraîneuse nationale est très contente. Morgane montre qu’elle a sa place. Espérons que ça l’amène sur d’autres chemins… Il y a les championnats d’Europe à Munich en août, et les Mondiaux fin octobre. Alors pourquoi pas ! Il y a encore les championnats de France Élite la semaine prochaine, mais ces Jeux Méditerranées font aussi partie ces quotas de sélection. Plus t’es régulière, plus t’as de chances d’être sélectionnée. 

Comment ça se passe vis-à-vis du club ? 

Morgane s’entraîne au Centre National, mais elle reste attachée à Haguenau. On échange quotidiennement, elle passe nous voir. On l’a libérée de certaines rencontres de Top 12 pour qu’elle saisisse sa chance. C’était une opportunité pour elle, on a tout fait pour lui dégager du temps. Après, pour nous, ç’a aussi soudé l’équipe pour faire bien en son absence. On a eu des résultats, elle a pu partir sereine, elle a vu qu’à Haguenau, on avait une grosse cohésion. Des filles qui ne sont pas des leaders habituellement ont endossé le rôle avec brio. Et on a fait mieux que l’année dernière ! (Finalistes du Top 12, ndr).

La gymnaste de Haguenau dans ses œuvres. / ©CNOSF

Le club a aussi accueilli récemment une rencontre internationale U15… 

C’était formidable à deux ans des JO d’avoir cette compétition. On a un gymnase labellisé « Terres de Jeux », on a montré qu’on sait accueillir, que l’équipement est bon, que la ville est belle… L’objectif, c’est de pouvoir attirer une équipe internationale qui se préparerait pour les Jeux, ici, à Haguenau. En tous cas, on est une terre de gymnastique, avec beaucoup de beaux résultats, en jeune comme en senior, y compris en trampoline. C’est chouette d’avoir plusieurs sportifs de haut niveau en même temps. C’est très confortable de vivre ça au quotidien, ce n’est pas offert à tous les clubs.   

CONTENUS SPONSORISÉS