Confinement : une chorale de Cleebourg interprète The Rose

Inspirée par les différentes chorales virtuelles que l’on peut entendre sur Internet, Cynthia Colombo, de Cleebourg, a décidé de réaliser un clip à distance avec ses choristes et élèves. Tous ensemble, en chanson, ils souhaitent transmettre un message d’espoir.

0
1248
Les membres du projet, âgés de 9 à 62 ans, se sont enregistrés chez eux.

Belle surprise ce matin ! 23 choristes et élèves de 9 à 62 ans ont interprété, ensemble et à distance, la célèbre chanson The Rose de Bette Midler. Cet enregistrement a pu voir le jour à l’initiative de la chanteuse et professeure de chant Cynthia Colombo de Cleebourg, avec l’aide de Julien Levis, vidéaste de Betschdorf. Depuis ce mercredi matin, la vidéo est en ligne sur YouTube.

Après avoir analysé les détails techniques permettant la réalisation de ce projet, Cynthia a dû opter pour une chanson accessible à tous. « The Rose » était le choix idéal. Elle a ensuite créé une version française et adapté le morceau pour un chœur à trois voix.

Redonner de l’espoir

« The Rose » porte avant tout un message d’espoir : l’image de la rose qui refleurit au printemps. « Les paroles de cette chanson sont universelles et peuvent toucher tout un chacun. Ce qui nous arrive est sans précédent. Nous voulons donner de l’espoir à ceux qui sont seuls, ceux pour qui le confinement est une souffrance, ceux qui ont perdu un être cher. Comme dit le proverbe, la musique adoucit les mœurs », déclare Cynthia.

Confinés, oui, mais… en chanson !

Elle a réuni autour de ce projet ses choristes et élèves des groupes « Unis-Sons & Juniors » et de la chorale « Clee vocal & Juniors ». Tous avaient très envie de continuer à chanter pendant le confinement. Malgré quelques difficultés (s’enregistrer, seul à la maison, n’est pas toujours facile), tous ont pris plaisir à y participer.

Après de nombreuses heures de travail d’assemblage, de synchronisation, de mixage, le résultat est là !