Confinement : les archives de Haguenau relancent la collecte de la mémoire

La Ville de Haguenau poursuit sa collecte de témoignages démarrée en mars. Dessins, poèmes et parfois même des vidéos : le service des archives reçoit des éléments qui alimentent la mémoire locale de cette période particulière.

271

Les archives de Haguenau renouvelle son opération de collecte de la mémoire confinée. « Nous avons conscience que nous ne recevrons peut-être pas le même type de témoignages qu’au cours du premier confinement », admet Anne Martin, archiviste. Pendant les mois de mars et avril, la ville de Haguenau avait récolté une dizaine d’objets, dessins, poèmes et textes en tous genres de la part d’habitants de tous âges. La période avait alors été qualifiée d’ « exceptionnelle » au niveau historique par Éric Wolff, directeur du Relais Culturel de Haguenau (voir Maxi Flash n°208).  « Nous recevons pas mal de mails comportant des pièces jointes », explique Anne Martin. « Les témoignages qui sont dans le corps du mail sont conservés et archivés comme n’importe quel autre matériel », ajoute-t-elle. 

« Il faut du temps pour assimiler ce que nous vivons »

Cette fois, les archives municipales ont eu un don de la Maison Picasso de Harthouse. Le centre qui favorise et facilite la pratique artistique pour tous a travaillé sur la thématique de « l’après confinement ». « Des gravures et tout le projet : tout nous a été donné », raconte Anne Martin qui évoque aussi une vidéo youtube où un habitant remercie les soignants en chantant. Surtout, l’archiviste explique que c’est au cours du premier déconfinement que bon nombre d’Haguenoviens se sont manifestés pour transmettre leurs documents : « Il faut du temps pour assimiler ce que nous sommes en train de vivre », décrypte Anne Martin. « Les éléments que nous recevrons seront peut-être plus introspectif », projette-t-elle.

Où déposer ses archives personnelles ? archives@agglo-haguenau.fr ou Service des archives, 1 place Charles de Gaulle – 03 88 90 68 50