Confinement : de nouvelles règles plus strictes en Alsace

Les préfectures d’Alsace ont annoncé durcir les mesures de confinement pour le week-end de Pâques. Suite à un relâchement de la population ces derniers jours, les autorités craignent une deuxième vague de l’épidémie.

0
738

La préfecture du Bas-Rhin a annoncé renforcer ses mesures de confinement.

Du 10 au 15 avril, les déplacements liés aux achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, aux achats de première nécessité mais aussi les déplacements brefs motivés pour la promenade, la pratique sportive, ou les besoins des animaux de compagnie sont limités à un seul adulte (éventuellement accompagné de mineurs de moins de 16 ans ou de personnes vulnérables).

Pour limiter les risques de regroupement, la circulation sur les pistes cyclables le long de ces canaux sera interdite jusqu’au 15 avril 2020 :
– Canal de la Bruche depuis Koenigshoffen jusqu’à l’impasse de la Mossig à Wolxheim
– Canal de la Marne au Rhin entre Vendenheim et Stambach (57)
– Canal du Rhône au Rhin entre Plobsheim et Friesenheim
– Canal des Houillères de la Sarre sur sa partie bas-rhinoise

Dans le Haut-Rhin, les mesures prises par la préfecture sont encore plus strictes 

A compter du vendredi 10 avril 2020 et jusqu’au lundi 13 avril 2020 inclus, les déplacements liés à l’activité physique individuelle sont interdits entre 11h00 et 19h00.
Le vendredi 10 avril 2020, les déplacements autorisés pour effectuer des achats de première nécessité sont limités à un rayon maximal de 10km autour du lieu de confinement.

Dans toute l’Alsace, les forces de l’ordre renforceront les contrôles ce week-end. « Le non-respect des règles de confinement est puni d’une amende de 135 €. En cas de récidive, l’amende est portée à 200 €. Toute verbalisation à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours est un délit puni d’une amende de 3 750 € et passible de six mois d’emprisonnement. »