« Ce livre a permis de délier les langues »

Originaire de Mussig, Matthieu Bolly est le directeur de l’école de Steinseltz depuis 2004. Il s’est lancé il y a quelques années dans la rédaction d’un livre sur le passé de la commune. Ce bel ouvrage, illustré par 400 photographies généreusement prêtées par les habitants, est sorti au mois de décembre.

644
Matthieu Bolly a travaillé pendant six ans sur l’élaboration du livre Steinseltz, images d’autrefois / ©Documents remis

D’où est venue l’idée de créer le livre « Steinseltz, images d’autrefois » ?

Un jour, à l’école, j’ai montré à mes élèves des photographies anciennes. Puis, des villageois m’ont montré d’autres photos et m’ont raconté des anecdotes. Comme je suis passionné par l’Histoire, je ne voulais pas que tout cela tombe dans l’oubli. Je me suis intéressé au passé de la commune et j’ai commencé des recherches. C’était comme une chasse au trésor. J’ai fini par récolter plus de 1 000 illustrations et, avec mon épouse, nous avons préparé l’ouvrage pendant six ans. 

Grâce à vous, les lecteurs font un véritable bond dans le passé !

Oui, le livre porte sur la 1ère moitié du 20e siècle. Il y a un chapitre historique et d’autres chapitres présentant la vie quotidienne, les maisons, dont certaines ont disparu, les costumes, l’école, l’agriculture ou la vie religieuse. On y retrouve le facteur, les femmes faisant la lessive, les premières automobiles, etc. On a aussi eu la chance de pouvoir mettre des extraits du journal d’une jeune fille de 14 ans qui a dû évacuer le village pendant la guerre !

Était-il facile de sélectionner les 400 photos du livre ?

Nous avons choisi celles qui nous semblaient les plus intéressantes, et celles sur lesquelles nous avions pu identifier les personnes. Georges Kastner, qui est né dans le village il y a 90 ans, m’a aidé à le faire grâce à son excellente mémoire ! Nous avons également choisi en fonction des thèmes et de la qualité. Certains clichés ont été pris par le photographe de Wissembourg qui passait dans la commune de temps à autre.

Avez-vous eu des retours de lecteurs depuis la sortie du livre ?

Oui, certains aînés l’ont reçu en cadeau à Noël. Cela a permis à des familles de discuter de sujets oubliés. On m’a dit qu’une mamie, qui ne parlait plus beaucoup, s’était mise à raconter son passé. Les jeunes s’y sont intéressés et ils ont tissé des liens différents. Parfois, les gens ne parlent pas du passé, car ils ont peur d’ennuyer les autres, mais ce livre a permis de délier les langues. D’autres aînés qui avaient perdu l’habitude de lire se sont plongés volontiers dans la lecture de cet ouvrage. 

Le passage du facteur au siècle dernier

 

Steinseltz, images d’autrefois est disponible à la librairie Livre ouvert de Wissembourg, à la Cave de Cleebourg, et sur commande auprès de Matthieu Bolly (06 71 96 03 64)

CONTENUS SPONSORISÉS