Carnaval : Des traditions qui tiennent la route

La tradition du carnaval et des cavalcades est ancrée depuis des décennies en Alsace. Largement influencés par les carnavals rhénans de nos amis suisses et allemands, les carnavals alsaciens ont pour but de chasser le froid de l’hiver et de célébrer l’arrivée du printemps.

0
225

C’est l’occasion pour tous de « prier » notre dame du bon temps, comme le chantait Jacques Brel, de se déguiser et de jouer à être quelqu’un d’autre, le temps d’une journée ou d’une soirée. Cette année encore, à l’approche de Mardi gras, les villes et villages d’Alsace proposent leurs bals et cavalcades, sans oublier les concours de déguisements.

Grand plan sur Seltz

À Seltz, les carnavaliers commencent la fête bien avant tout le monde, aux alentours du 11 novembre, avec une soirée qui réunit près de 450 personnes. Lors de cette soirée d’ouverture, les nouveaux arrivants sont « baptisés » et le nouveau prince ou la nouvelle princesse de la saison carnavalesque à venir est nommé par le maire de la commune. Symboliquement, il remet la clé de la ville de Seltz à Son Altesse. Puis, le samedi avant le week-end du carnaval pour ne pas empiéter sur d’autres cavalcades et soirées de la région, Seltz célèbre le Carnaval. Cette année, le départ de la traditionnelle cavalcade nocturne dans les rues du Niedersand pour les enfants et les adultes déguisés sera donné le samedi 23 février à 19h03 précises. Cette fête est organisée depuis une décennie par l’association D’Selzer Besebinder et cette année, c’est le premier carnaval sous ce nom : D’Selzer Besebinder, composé d’une vingtaine de Besebinder, avec l’aide précieuse d’une cinquantaine de bénévoles fidèles depuis les débuts de l’association. 

Les Besebinder portent un costume qui ne change pas d’année en année. D’où vient cette appellation ? D’Seltzer Besebinder est tout simplement le sobriquet de Seltz. Et le balai ? Il est conçu par leurs soins. Pourquoi des sabots en bois ? Pour se souvenir que dans le passé, il y avait un fabricant à Seltz. Pour chaque nouvel arrivant, le costume peut être refait par un couturier, il en est de même pour le masque réalisé par un sculpteur sur bois.

Les Besebinder ouvrent la cavalcade avec leur char princier et distribuent des confiseries et des chocolats. 40 minutes plus tard, après le cortège, retour dans la salle pour le repas et la fête animée par l’orchestre Pêche d’Enfer. Les différents groupes musicaux du cortège feront leur apparition sur scène pendant une soirée très colorée, car les participants sont quasiment tous déguisés. Une particularité à Seltz, aucune entrée payante n’est demandée, ni à la cavalcade ni dans la salle des fêtes.  Les Seltzer Besebinder ne s’arrêtent pas là. Ils participent aux carnavals des environs, Mothern, Lauterbourg, Roppenheim, Rastatt, Hagenbach, Niederbühl parfois même à Hausach en Forêt-Noire ou à Schiltigheim chez les boucs bleus. Des liens d’amitié se sont tissés avec ces groupes.

Une sélection des autres moments forts en Alsace du Nord

Le Carnaval de Lauterbourg sera organisé par l’Association Carnavalesque de la commune le dimanche 24 février. Au programme, la traditionnelle cavalcade avec chars, groupes de musique costumés et tout le toutim. Les festivités se poursuivront salle polyvalente de la Lauter et seront animées par les Joyeux Lurons.

À Mothern, l’affiche annonce « le plus fou » d’Alsace du Nord, car la tradition du carnaval est bel et bien installée et fait partie des animations incontournables de l’année. Le Carnaval de Mothern se déroule sur plusieurs jours entre le 28 février et le 5 mars : des bals carnavalesques sont organisés par les associations de la commune, dans les jours et les semaines qui précèdent Mardi gras. Le point d’orgue des festivités est la grande cavalcade dans les rues, le dimanche 3 mars à 14h31.

Les chars du Carnaval de Hoerdt seront prêts pour le 69e Carnaval, le jour de Mardi gras, le 5 mars. Le public pourra assister à ce grand défilé dans les rues dès 14h29. De nombreux chars défileront et des groupes de musique animeront les rues de ce rendez-vous mythique, créé dans les années 1950. L’équipe organisatrice de l’époque avait repris l’idée de leurs aïeuls qui proposaient déjà un défilé de chars, dans les années 1920-1930. 

À Gries, on invite les enfants à fêter carnaval tout l’après-midi du mercredi 6 mars. Reste à choisir son costume. L’association « Les graines des Mômes » organise une boum de carnaval, avec de multiples animations. Pour le goûter : crêpes, gâteaux, sirops seront proposés.

Défilé carnavalesque des enfants, le samedi 9 mars de 15h à 17h dans les rues de la commune de Mommenheim. Ce carnaval est organisé par l’association Contacts-Espace Momm’. 

Du côté de Vendenheim, on fête carnaval le samedi 9 mars, avec une soirée «Bierfescht à la Fédinoise». Le meilleur des musiques du carnaval allemand et chansons d’après-ski avec l’orchestre Madison Top ! Petite restauration de circonstances : Kassler, knacks avec salade de pommes de terre, bretzels, pâtisseries. Venez déguisés ! À partir de 20h à l’Espace culturel rue Jean Holweg. Le lendemain, le dimanche 10 mars, ce sont les plus petits qui font la fête avec le Carnaval des enfants auquel tout le monde est convié en début d’après-midi. 

Comme chaque année, depuis 1959, le dimanche après Mardi gras, la traditionnelle « Bürefasenacht » a lieu à Roppenheim, un moment privilégié pour se retrouver, se déguiser, faire la fête et surtout s’amuser. Au cours de ce «carnaval des paysans», pendant le défilé carnavalesque, les spectateurs pourront admirer des chars, des groupes, des carnavaliers, des fanfares et des musiciens. La 60e édition se déroulera le dimanche 10 mars à 14h29. Après la cavalcade, place au bal animé par les Top’s. 

La grande Cavalcade Internationale de Saverne, est programmée les samedi 9 et dimanche 10 mars. Les animations commenceront avec le traditionnel défilé des enfants. Les plus petits enfilent leurs costumes de princes, princesses et superhéros pour défiler dans les rues le samedi à 14h. À partir de 19h03, c’est l’heure du défilé nocturne avant la soirée carnavalesque au Cosec Dragons, de 20h à 2h du matin, 2€ l’entrée. Le dimanche, ce sont petits et grands qui fêtent le carnaval.

À Haguenau, mercredi 13 mars, le CSC du Langensand vous invite à suivre le carnaval grec en musique. Venez déguiser en sirène, cyclope, en Zeus ou Poséidon. Départ 14h et arrivée 16h30 place de l’Église St Joseph. 

Et pour finir cette sélection non exhaustive, le Carnaval de Reichshoffen se tiendra le week-end du 6 et 7 avril. Au programme : une soirée de carnaval le samedi à partir de 19h11 (10€ l’entrée, 20€ avec le repas), animée par l’orchestre Les Silvers et une grande cavalcade dans les rues de Reichshoffen le dimanche à 14h31.