BMW fête les 40 ans de son «art car» signée Andy Warhol

367

En 1975, le commissaire-priseur et pilote de course français Hervé Poulain demande à son ami, l’artiste Alexandre Calder, de transformer sa BMW 3.0 CSL en véritable œuvre d’art. La transmutation, bariolée et rutilante, est présentée aux 24 Heures du Mans où elle connaît un immense succès. Le phénomène « art cars » est né.

Depuis, des dizaines d’artistes de renom se sont succédé et ont transformé de mythiques modèles de l’Hélice en toile de maître. En 1979, c’est Andy Warhol qui se prête à l’exercice avec une M1 de course. Le plasticien déclarait à l’époque : « J’aime cette voiture. Elle a eu plus de succès que ce travail. J’ai essayé de montrer la vitesse de manière visuelle avec cette peinture. Quand une automobile circule de manière très rapide, toutes les couleurs et les lignes deviennent floues. »

Pour fêter les 40 ans de cette belle collaboration, BMW a ressorti cette M1 de 470 ch du musée et a demandé au photographe Stepah Bauer, victorieux l’année dernière du concours Shootout 2018, d’effectuer de nouvelles prises de vues.

CONTENU SPONSORISÉ