Bischwiller – Une nouvelle sculpture trône sur la trame verte

Depuis quelques années, la ville de Bischwiller mène divers projets pour faire découvrir l’art contemporain aux habitants. Récemment, elle a fait l’acquisition d’une œuvre de l’artiste français Francis Guerrier.

172
Francis Guerrier a présenté sa sculpture intitulée Les Oiseaux Amoureux / ©Ville de Bischwiller

Le 4 septembre, la ville a dévoilé la sculpture que les passants peuvent désormais admirer sur la trame verte. Étaient présents, entre autres, l’artiste, le maire Jean-Lucien Netzer, le sénateur Claude Kern, le député Vincent Thiébaut et les conseillères déléguées à la culture de la ville. L’œuvre, Les Oiseaux Amoureux, est faite en aluminium brossé noir, mesure 1m50 de haut, et est placée sur un socle d’environ un mètre: « Nous souhaitions quelque chose de monumental, mais aussi de léger et aérien. L’œuvre de Francis Guerrier, un sculpteur qui monte sur le marché de l’art, correspondait à nos attentes et elle se marie bien avec l’environnement de la trame verte. Depuis qu’elle est installée, elle reçoit un bon accueil de la part des habitants », déclare Claire Termanini, de la direction de la culture et de la communication de la ville.

Des Oiseaux Amoureux venus du Sud

Pour Francis Guerrier, originaire de Marseille, l’art est une histoire de famille : il est le petit-fils du peintre Francis Montanier, et le fils du peintre Raymond Guerrier et de la céramiste Francesca Guerrier. Il a exercé pendant vingt ans le métier de décorateur et scénographe. Aujourd’hui, il vit et travaille à Eygalières. Depuis 2002, il se consacre à la sculpture et, en 2005, il a fait le choix de la sculpture monumentale en acier, mais il travaille aussi l’aluminium : « Mon travail avec le métal consiste dans la mise en volume de tôles planes que je découpe, que je plie suivant des lignes courbes. C’est le métal qui, par sa propre énergie, son ressort et sa résistance, va se mettre en forme et créer le volume. Aujourd’hui, en quête des formes originelles, mes dernières pièces sont inspirées par la lune, par le ciel descendu sur la terre », raconte l’artiste.

CONTENUS SPONSORISÉS