Bischwiller – Les bistrots racontent des histoires

Alfred Dott, ancien instituteur et auteur, est passionné d’Histoire et de photographie. Il vient de publier un ouvrage consacré aux bistrots de Bischwiller, jusqu’au début des années 90.

147
Madeleine Emeluth a été la gérante du bistrot À l’Agneau.

A travers les 150 pages du livre Bistrots à Bischwiller, Alfred Dott décrit une ambiance aujourd’hui disparue. Dans les années 1960, la ville comptait une soixantaine de bistrots où les gens venaient boire un verre, discuter, lire le journal, danser, assister à des spectacles de magie. Les patrons et patronnes étaient des personnes marquantes. Pour la création de son livre, Alfred Dott s’est appuyé sur des enregistrements dont il a conservé la trace sur des cassettes audio depuis plus de trente ans. Il y a notamment le témoignage de Jeannine des Trois Cigognes, de Jean du Bon Coin, ou de Joseph du Cheval blanc. Alfred Dott a également interrogé d’anciens clients et des enfants de bistrotiers. Ils racontent des anecdotes drôles ou tragiques, des moments de bonheur et de partage.

David et Magali gèrent Le Cygne, un bistrot qui est resté dans son jus. / ©DR

La mémoire de Bischwiller

En recueillant ces témoignages, Alfred Dott s’est rendu compte que « les bistrotiers faisaient un gros boulot, du matin au soir, ils étaient engagés et à l’écoute des gens ». La plupart des endroits qu’il évoque ont fermé. Selon lui, l’une des raisons qui ont poussé les habitants à déserter les bistrots est l’arrivée de la télévision : « En 1968, un patron a mis une télévision couleur dans son établissement pour les Jeux olympiques. Cela a beaucoup plu et les gens en ont acheté une. Après cela, ils sont restés à la maison. L’idée du patron pour attirer les clients n’était pas si bonne », s’exclame Alfred
Dott ! Celui-ci a enrichi son récit avec des centaines de cartes postales et de photos, qu’il a prises lui-même ou qui lui ont été données par des témoins.

L’auteur n’a pas pu évoquer toutes les informations recueillies, mais il invite les amateurs d’Histoire et d’écriture à travailler sur un deuxième tome avec lui !

CONTENUS SPONSORISÉS