Bischwiller – Bien vivre chez soi

L’association AGIR, qui mène des actions de sensibilisation auprès des jeunes seniors avec son équipe de bénévoles, animera à Bischwiller deux sessions d’informations sur la prévention des risques domestiques.

188
Après son intervention sur le Code de la route, l’association AGIR revient à Bischwiller pour informer le public sur les risques domestiques. / ©Ville de Bischwiller

« Après les sessions de remise à niveau du Code de la route en 2019, l’association revient pour parler des risques domestiques chez les jeunes seniors », annonce Palmyre Maire, adjointe chargée des affaires sociales à la mairie de Bischwiller. Celle-ci, avec Sophia Vogt, adjointe à la population, et Virginie Flouriac, directrice du CCAS, est à l’origine de ce projet.

Ces sessions d’une durée de 1h30 se dérouleront au Centre culturel Claude Vigée, les 30 novembre et 14 décembre. Elles sont gratuites et s’adressent aux 55 ans et plus. Les places sont limitées à 25 personnes, pour permettre à chacun de s’exprimer, de poser des questions, et les inscriptions se font au 03 88 53 99 21. Le public obtiendra des informations pour continuer à vivre à domicile le plus longtemps possible, en toute sécurité.

« Il y a plein de petites choses à savoir pour éviter les chutes par exemple. Les participants seront aussi informés sur les objets que l’on peut installer chez soi, pour se faciliter la vie au quotidien », ajoute Palmyre Maire. Suite à ces sessions, une visite au prix de 10 € peut être programmée au Centre d’exposition permanente d’Eckbolsheim, qui aide les personnes ayant besoin d’installer des équipements spécifiques à leur domicile.

CONTENUS SPONSORISÉS