Bientôt de nouveaux loisirs à Brumath

La zone d’activités de Brumath, au sein de laquelle existe déjà un cinéma, est sur le point de voir naître un véritable pôle de loisirs. Première étape : dès la fin de l’année 2019, le bâtiment de l’ancien bowling devrait rouvrir ses portes et proposer de nombreuses activités pour les habitants du secteur.

0
565

Lorsque le cinéma Pathé s’était implanté au sein de la zone d’activités de Brumath, beaucoup étaient septiques. « Le complexe avait été construit en plein champ, il n’y avait rien autour », se souvient Etienne Wolf, qui n’était pas encore Maire de Brumath à cette époque. « Finalement, le choix du propriétaire était le bon : la zone d’activités à proximité continue de se développer, et le cinéma est visible depuis l’autoroute. Pour que cette zone devienne attractive, nous avons décidé de dédier un terrain à la création d’un bâtiment de loisirs », et c’est ainsi que le bowling a été créé. Mais depuis quelques années déjà, celui-ci a fermé ses portes, et la question de l’attractivité de cette zone est toujours d’actualité.

Une réouverture du bowling

« Les choses vont bouger très rapidement dans les prochains mois », poursuit Etienne Wolf. Les travaux du bowling ont en effet déjà démarré. Un groupe d’entrepreneurs locaux a décidé de se lancer dans ce projet. Xavier et Anaïs Billig, frère et sœur, cherchaient d’abord à ouvrir un bowling grâce à leurs études de commerce et de comptabilité, leurs bagages professionnels, et leurs « partenaires solides ».
« Lorsque l’on a trouvé ce local vide à Brumath, cela nous a paru comme une évidence » explique Xavier Billig.

28 pistes

et de nombreuses activités

Intégré dans la zone d’activités de Brumath, le BAX Bowling, regroupera sur 6.500 mètres, plusieurs activités de loisirs pour tous les âges. Au rez-de-chaussée, 28 pistes de bowling homologuées, des billards, des jeux d’arcades, des terrains de pétanques intérieurs et plus tard extérieurs, un espace pour enfants et plusieurs espaces bar et restauration. À l’étage, deux salles de séminaires « pour répondre à un réel besoin de la part des entreprises », un laser game, deux escape game, une salle de réalité virtuelle et un mini-golf « pour proposer une activité commune aux grands-parents et leurs petits-enfants ».

« Tout est à refaire »

Plus de 8 millions d’euros vont être injectés dans ce grand projet. « À l’intérieur, tout est à refaire : nous allons notamment travailler l’acoustique, pour que le lieu soit confortable, ainsi que la visibilité du complexe ». Anaïs et Xavier Billig espèrent embaucher 30 à 40 personnes, et le complexe devrait ouvrir ses portes fin d’année.

Les jeunes entrepreneurs travaillent notamment avec la ville de Brumath afin de réfléchir aux meilleures solutions. «Nous souhaitons que les gens puissent passer à la longue, une journée entière sur le site », explique Etienne Wolf. « La ville ne mettra pas de moyens financiers, mais accompagnera les entrepreneurs pour que cette zone soit attractive». D’autant plus que deux autres établissements devraient être créés prochainement, dont l’un au-dessus du cinéma. « Nous réunirons tous les acteurs autour d’une même table pour qu’ils ne se fassent pas concurrence, et que chacun d’entre eux puisse attirer du monde », conclut-il.