Bien vieillir au village

L’association La clé des champs de Schleithal va construire pour les aînés des habitats confortables, sécurisants et interconnectés, pour qu’ils puissent continuer à vivre au village, malgré la fragilité qui s’installe.

0
112

En plus de leurs actions pour lutter contre l’isolement des aînés, les membres de l’association La clé des champs mènent un projet d’habitat groupé en milieu rural, pour répondre aux attentes des habitants de Schleithal et préparer l’avenir.

Lieu de vie et de rencontre

Il y aura cinq logements de 50 à 70 m² ainsi qu’un espace de vie commun pour permettre aux locataires de se retrouver autour d’un repas, d’activités de loisir ou autres. Parfois, cet espace sera ouvert à tous, car des activités associatives y seront organisées, favorisant le vivre ensemble et le lien social : « Ce projet répond à des besoins, des envies. Tout sera aménagé pour accompagner les personnes fragiles. Il y aura un potager avec des bacs, pour un jardinage facile. Les scolaires, qui sont dans l’école située derrière, pourront aussi venir dans ce potager. Dans la grande pièce, nous pourrons organiser des après-midi tricot, des petits-déjeuners à thème ou d’autres activités », déclare Catherine Tete, Présidente de l’association.

Les logements seront aussi très confortables : « Un soin particulier est donné aux ressources géothermiques ou photovoltaïques, pour qu’il fasse chaud l’hiver et frais l’été, mais avec des charges réduites ! », poursuit Catherine Tete.

Appel aux dons

Le permis de construire a été obtenu, mais le budget n’est pas encore bouclé.  C’est pourquoi La Clé des champs, avec l’appui de l’association Familles solidaires, se lance dans le crowfunding, via la plateforme de financement participatif Les Petites Pierres. Si vous le souhaitez, vous avez jusqu’à début juin pour faire un don, à l’exemple du Club des mamies tricoteuses qui a réalisé le premier don de cette collecte pour soutenir l’association.  

Plateforme de financement participatif: 

www.lespetitespierres.org