Basse-Zorn – Les mobiles inutilisés peuvent encore servir

La Maison des services de la communauté de communes de la Basse-Zorn ainsi que toutes les mairies du territoire mettent à disposition de la population des bacs de collecte des téléphones portables inutilisés.

130
©Documents remis

73 millions de mobiles dorment dans nos tiroirs en France, alors que leur recyclage permet de réutiliser 80,7% des matériaux ! Partant de ce constat, et dans le cadre du programme local de prévention des déchets et assimilés, la comcom de la Basse-Zorn a mis en place des bacs de collecte début novembre, dans les mairies des sept communes et à la Maison des services à Hœrdt.

25000 portables = 1 emploi

L’opérateur Orange se charge de les relever pour les envoyer à une entreprise d’insertion en Nouvelle-Aquitaine, selon le principe « 25000 portables = 1 emploi créé ». Les mobiles en état de marche sont reconditionnés et revendus, au profit d’Emmaüs.

En juin dernier, Gries avait initié le projet dans les écoles, mais juste avant les vacances d’été, l’opération n’avait pas rapporté gros. Selon Fabienne Anthony, adjointe à la commission environnement de Gries, « notre petite expérience a suscité une émulation tout de même, et pour nous, l’important est de ne pas retrouver ces portables dans la nature ou à la déchetterie. Petit niveau plus petit niveau, vous savez… »

CONTENUS SPONSORISÉS