Audi tourne le dos aux moteurs thermiques

290

L’Union européenne planche sur les prochaines normes antipollution Euro 7 qui devraient porter le coup de grâce aux moteurs thermiques. Les premières orientations seront connues dès cette année. Audi anticipe déjà le nouveau tour de vis et se prépare à tourner la page de l’essence et du diesel. Dans une interview accordée au journal allemand Automobilwoche, Markus Duesmann, le patron d’Audi a confirmé que le constructeur avait pris la décision de ne plus se lancer dans la production de nouveaux moteurs thermiques. Un virage aux conséquences importantes puisque c’est Audi qui est en charge de la recherche et du développement au sein de Volkswagen. Le groupe entier se tourne ainsi vers l’électrique.  

CONTENUS SPONSORISÉS