Audi ne croit plus en l’hydrogène

233

L’an passé, Audi affichait son ambition de produire rapidement des modèles à hydrogène. Depuis, le développement a pris du plomb dans l’aile. Le nouveau patron des Anneaux, Markus Duesmann, n’y croit plus et l’a fait savoir dans une interview au Die Zeit : « nous ne pourrons pas produire des quantités suffisantes d’hydrogène nécessaire à la propulsion dans les prochaines décennies de manière neutre en CO2. Je ne crois donc pas à l’hydrogène pour les voitures. La solution pour la voiture est la batterie. »

CONTENUS SPONSORISÉS