AS Hoerdt, avoir 90 ans et se tourner vers l’avenir

L’AS Hoerdt va fêter en grande pompe son 90e anniversaire avec une série d’événements. Un grand moment pour le club qui ne souhaite toutefois pas trop regarder dans le rétro, mais plutôt vers l’avant.

0
660

Tout avait commencé en 1929, sur un pâturage à cochons, transformé en terrain de foot. En 90 ans d’existence, le club n’a jamais déménagé, mais a bel et bien construit.

Spécificité du coin : les présidents assurent des missions longue durée. Depuis l’après-guerre, on n’en compte pas plus de cinq ou six. Le dernier, Patrick Grathwohl en est à sa 18e année. Pour lui, pas question de se retourner trop longtemps sur l’Histoire du club : « Quand je prépare mes speachs, je reviens sur les cinq dernières années pas plus. Sinon les exploits de untel, on les entend tout le temps. Ce sont des gens qui ont 70 ans aujourd’hui, et c’est vers l’avant qu’on veut regarder. »

De l’ombre à la lumière

L’ASH veut notamment retrouver son lustre d’antan. Avec une équipe fanion en R3 – et qui échoue d’un rien pour la montée en R2 cette saison – et une belle vitalité au sein du club, le président peut avoir le sourire. « On a connu des années difficiles… Quand je suis arrivé ! Dans une phase qui a duré 7-8 ans, on descendait tous les deux ans… Mais le club n’a pas explosé, on n’a pas fait n’importe quoi. On avait de l’argent, mais on n’a pas voulu chercher des mecs à gauche à droite. On a reconstruit tranquillement, et on est maintenant dans une autre phase, depuis 8-9 ans, où on monte tous les deux ou trois ans… »

Signe d’un nouveau cycle qui s’est installé, l’arrivée au comité de joueurs qui viennent de basculer dans la trentaine. Des idées, des compétences, comme le paiement des licences en ligne, à l’initiative de Nicolas, le nouveau trésorier. Patrick Grathwohl prend également l’affiche des festivités à témoin : « Tu vois, là, il y a un flashcode, et un site pour la billetterie en ligne. Ça, je sais pas faire, alors je ne propose pas. Mais c’est pour ça qu’il faut les laisser faire ! »

Un programme copieux

Pour les 90 ans, on a vu les choses en grand, avec tout un week-end d’animations les 22 et 23 juin. Au menu : deux tournois de beach soccer, un samedi soir Open Air (DJ Otto, Markus Becker, Briggit Bardo, Tobee, des habitués des soirées de Majorque), et un dimanche matin sous le signe du fitness avec Keep Cool (gratuit). « On a quand même fait 12 réunions », rigole Patrick. « Comme c’est la première, il faut trouver tous les bons contacts… Et puis la sécurité ! Il faut se barder d’autorisation… »

Après ce joli week-end, plusieurs dates sont encore prévues : la cérémonie officielle du 4 août avec un match de féminines entre Vendenheim et Sand (All.), un match de gala le 6 août entre Weyersheim et Schirrhein, un autre match le 8 août entre Hoerdt et le Soleil Bischheim, le tournoi du 15 août avec huit équipes du secteur, et pour finir, une grande revue d’effectif le 17 août, avec les jeunes, les vétérans, ainsi que les équipes 3 et 4 seniors. « Comme ça, tout le club aura été associé à ces festivités », se réjouit déjà le président.

Quand on évoque l’avenir, Patrick Grathwohl estime qu’arriver en R2 serait une belle récompense, même si « c’est un autre univers financièrement ». Surtout, ce Hoerdtois d’origine aimerait que « tous les gars de Hoerdt jouent à Hoerdt. En plus on a refait le bar il y a deux ans, le club house est vraiment sympa. » Belle conclusion.   

Réservation : www.ashoerdt.fr