Approbation du PLUI

Le Plan Local d’Urbanisme Intercommunautaire a récemment été approuvé. Ce document permettra aux 17 villes et villages de la comcom du Pays rhénan d’avancer ensemble et de mener leurs projets plus facilement.

0
32

Après 4 ans de travail et après des centaines de réunions avec les municipalités, les services de l’État, les urbanistes, le Plan local d’Urbanisme Intercommunautaire a été approuvé par le Conseil communautaire du Pays rhénan au mois de novembre.

Un travail de groupe

Ce plan a été préparé par les 17 membres de la comcom du Pays rhénan, avec l’aide d’un bureau d’études : «Nous avons travaillé tous ensemble pour élaborer ce PLUI, qui remplace les différents plans de chacun. Il existe maintenant un seul document pour les 17 villes et villages, mais il contient des plans par commune et tient compte des spécificités de chacun. C’est un regroupement qui inclut les particularités locales», déclare Denis Hommel, Maire d’Offendorf et vice-président de la Communauté de communes du Pays rhénan, délégué à l’aménagement de l’espace.

Règles communes

Les communes membres ont travaillé ensemble pour pouvoir utiliser les mêmes règles en matière de voirie, d’urbanisme, d’environnement, de mobilité, de développement économique, etc. Cela a permis d’avoir une vue globale de la situation sur le territoire et de s’organiser plus facilement. Ce PLUI pourra être utilisé et servira de document de référence pendant une quinzaine d’années, avec quelques révisions et des modifications de temps à autre, afin de vérifier qu’il est toujours adapté.

Il permettra la mise en place de plusieurs projets : la zone d’activité de plus de 100 ha de Drusenheim-Herrlisheim appelée Axioparc, qui représente la plus grande partie du développement économique, les corridors écologiques, la création de lotissements dans diverses communes, la voie de liaison nord
de Drusenheim, etc.